Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le « Souper » du CRIF

Bonjour douces agnelles et mignons agnelets

Bon, je n’ai pas une sympathie particulière pour Roger Cukierman, le patron du CRIF, trop sioniste à mon goût. Toutefois, quand il affirme « que toutes les violences antisémites sont aujourd’hui le fait de jeunes musulmans, je suis presque d’accord avec lui. Je dis bien presque, ce « presque » qu’il a oublié dans sa déclaration. S’il avait dit que presque toutes les violences antisémites sont le fait de jeunes musulmans, je l’aurais approuvé à 100%. En revanche quand il déclare que Marine Le Pen est irréprochable, même si se cachent derrière elle, je le cite : « tous les négationnistes, tous les vichystes, tous les pétainistes », là je m’étonne. Enfin, je ne m’étonne qu’à moitié tant il est vrai que par rapport à son père, la fille a fait une belle pirouette. Lui était et est toujours un antisémite historique, tendance Joseph Arthur de Gobineau et Édouard Drumond, tous deux grands inspirateurs de Hitler. Même s’il a passé pas mal d’Arabes à la « gégène » quand il était en Algérie, le vieux menhir se sent moins éloigné d’eux que des Juifs. Sa fille, elle, a carrément inversé la tendance et va même jusqu’à regarder du côté de Jérusalem avec les yeux de Chimène. Aurait-elle besoin d’Israël pour financer sa prochaine campagne présidentielle ?

Être prosioniste c’est actuellement tendance - voir l’évolution remarquée de Manuel Valls - et par ailleurs nullement incompatible avec les objectifs d’un pater familias breton, fondateur du FN. En effet, si tous les Juifs français s’avisaient d’écouter cet abject Netanyahou et de rejoindre fissa Israël, le problème épineux de l’antisémitisme en France serait enfin résolu et l’habile Marine pourrait alors aborder la question musulmane avec une sévérité exemplaire.

Autre paradoxe : quand Hollande, au dîner du CRIF, déclare « Les juifs sont chez eux en France. Ce sont les antisémites qui n’ont pas leur place dans la République », on se demande alors pourquoi il s’efforce de retenir dans l’hexagone les jeunes musulmans antisémites qui veulent aller faire le djihad en Syrie. À sa place, je les laisserais partir sans leur accorder un espoir de retour. S’ils ont choisi de devenir des citoyens de Daech, qu’ils restent là-bas et surtout, qu’ils y meurent ! Enfin, pour en terminer avec cette affaire, quand le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, si lent à réagir face aux atrocités commises au nom de l’islam en Syrie et en Irak, se déclare offusqué par les propos de Roger Cukierman - qui dit « presque » la vérité en parlant des antisémites musulmans - et boude le dîner du CRIF, je me dis que ce vieil imam opulent joue sur tous les tableaux et qu’il a trouvé là un prétexte parfait pour ne pas décevoir les intégristes de sa communauté. Eh oui, l’actualité, ça se décrypte !

La bonne journée charmantes lectrices et lecteurs avisés

Le « Souper » du CRIFLe « Souper » du CRIFLe « Souper » du CRIF

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :