Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joli Mai

Paradoxal premier mai où l'on va fêter le travail devenu introuvable. Peut être devrions-nous changer son appellation et l'intituler désormais la fête du chômage.

Allez, debout les chômeurs de la terre,
debout les privés de boulot.
Finie la pause hebdomadaire
bagnards de l'éternel repos.
Dans l'espoir d'avoir du labeur,
vous faîtes la queue à pole emploi,
mais les patrons en bon bourgeois,
ne concèdent leurs faveurs
qu'a de jetables travailleurs.
Alors plus d'hésitation,

Une seule solution: LA REVOLUTION...

Joli MaiJoli Mai
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :