Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les dernières nouvelles de demain.

Il est intéressant d’écouter et surtout de retenir les discours des politiciens sur la crise grecque. D’un jour sur l’autre ils changent en fonction de la conjoncture. Comme quoi, ces ergoteurs ne sont que des girouettes qui vont dans le sens du vent. La seule qui reste constante, c’est Marine Le Pen. Elle continue de prôner la sortie de l’Euro. Jusqu’alors son discours ne faisait pas florès en raison de la pusillanimité des Français qui redoutent, à juste titre d’ailleurs, les conséquences économiques d’un retour au franc. Mais imaginons, je dis bien, imaginons une Grèce qui contrainte de quitter la zone euro ne s’en trouverait que mieux pour un temps. Plus de dettes, plus de directives, un retour à une économie de proximité, des prix qui baissent et s’adaptent provisoirement au niveau de vie réel des habitants. Alors là, nous en prenons, nous, pour dix ans, dix ans de FN avec progressivement le retours des uniformes, des bras tendus, des geôles remplies d’opposants, des camps de concentration pour immigrés et j’en passe. Ne croyez pas pour autant que se sera la fin des banques et du système boursier qui prévaut actuellement dans le monde. Non ! Le peuple marchera au pas cadencé et n’osera plus ouvrir la bouche par crainte des représailles. Les richesses de la nation seront toujours aux mains de la haute finance qui grâce à des vassaux politiques d’une rigueur toute militaire imposeront leur volonté par la force et la répression. A Athènes, après une courte période de flottement, « Aube Dorée » pourrait très bien supplanter Syriza et promettre aux Grecs des lendemains à la française que les actualités, contrôlées par le régime frontiste, dépeindront comme idyllique. Bon sang ! ça me rappelle quelque chose ! N’aurais-je pas vécu, dans ma petite enfance, des évènements similaires ? Mais si, mais c’est bien sûr ! Voici où peut nous conduire cette Europe de l’euro, cette Europe uniquement monétaire qui s’est substituée à l’Europe des peuples à laquelle au fond de nous, nous aspirons ! Vivaaaaaa !

Les dernières nouvelles de demain.
Les dernières nouvelles de demain.
Les dernières nouvelles de demain.Les dernières nouvelles de demain.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :