Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jeu des Chinois.

Les Chinois qui n’ont pas réussi avec le communisme à faire trembler le monde, y parviennent, à priori, aisément avec le capitalisme. Il faut dire que ce peuple qu’on croyait indélébilement formaté par la dictature maoïste, était et a toujours été capitaliste dans l’âme. Avec 3 yuans en poche, il est capable de tenir un éventaire au bord d’un trottoir et de vous fourguer n’importe quelle camelote. Dès qu’il a amassé un petit capital, il ouvre une boutique, un restaurant, puis très vite s’agrandit, multiplie ses fonds de commerce et peut, s’il résiste à la tentation du jeu, devenir milliardaire. Seulement voilà, le Chinois est joueur, terriblement, maladivement joueur. En 1961, dans le casino flottant de Macao, j’ai vu de richissimes financiers de Hong-Kong descendre de leur Rolls avec chauffeur pour venir dans ce temple profane flirter avec la chance, une déesse tentante qui parfois leur faisait perdre la raison. Un responsable de l’établissement m’a même affirmé que certains clients se retrouvaient au petit matin totalement ruinés et devaient tout recommencer à zéro. L’échoppe de soupe, la boutique ordinaire, puis la boutique de luxe etc. etc. Il me confia même que certains, après avoir mis une dizaine d’année pour refaire fortune, revenaient aussitôt la perdre au cours d’une folle nuit d’excitation qui les mettait en transe, et au petit matin, bis repetita placente, retour à la case départ. ​

Le jeu des Chinois.Le jeu des Chinois.Le jeu des Chinois.

Aujourd’hui, même l’Etat joue avec son yuan, et le fait monter ou descendre à sa guise en fonction des résultats de son économie, mais aujourd’hui la Chine n’est plus seule. La finance internationale s’est imbriquée dans son système, et si les Chinois, par atavisme ou par habitude, ne sont pas réellement abattus quand ils sont confrontés aux revers de fortune soudains, les financiers occidentaux, eux, sont terriblement pusillanimes et commencent à paniquer grave, comme on dit aujourd’hui. Je ne suis pas du tout doué en ce qui concerne la bourse et ses fluctuations. Je n’y connais rien en gestion économique mais je sais une chose ; les Chinois peuvent faire trembler le système boursier mondial et mettre bien des spéculateurs sur la paille tout simplement parce qu’ils sont joueurs, et que les désastres monétaires loin de les déprimer, les stimule.

Le jeu des Chinois.
Le jeu des Chinois.Le jeu des Chinois.Le jeu des Chinois.

Partager cet article

Repost 0