Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Le scandale « Paris-plage » !

Anne Hidalgo est-elle tombée sur la tête ? Faire une journée « Tel Aviv sur Seine » à Paris-plage relève à mon sens de la provocation ou de la pire inconscience. Si c’est de la provocation, c’est grave. Quand on sait que « Paris Plage » est surtout fréquenté par des jeunes n’ayant pas les moyens de partir en vacances et dont beaucoup - issus de l’émigration musulmane - se sentent, à juste titre, solidaires du peuple palestinien, elle prend le risque insensé de voir cette journée s’achever dans la violence. Si c’est de l’inconscience, c’est encore plus grave. Cela veut dire clairement que cette femme n’a pas les compétences requises pour gérer la capitale de la France. A moins que l’idée ne lui ait été soufflée en haut lieu ? Mais bon sang qu’ont donc nos élus devant leurs yeux ? De la peau de saucisson comme on dit chez nous en Savoie.

« Tel Aviv à Paris-plage », j’en fulmine.

Ce matin sur France Inter Danielle Simonnet, du parti de gauche, s’est d’ailleurs indignée devant cette décision :

« Le cynisme de l’organisation d’une telle journée atteint les sommets de l’indécence. Tout juste une année après les massacres sur la bande de Gaza par l’armée israélienne, et alors que le gouvernement de Netanyahou intensifie sa politique de colonisation avec les drames que l’on connaît, la Ville de Paris ose organiser, dans le cadre de ses partenariats culturels, avec les grandes villes du monde, une journée mettant à l’honneur Tel-Aviv. Aucun échange avec des Israéliens humanistes n’y est prévu, encore moins un débat sur la situation du peuple palestinien ».

 Le scandale « Paris-plage » !

Madame Simonnet a conjuré Madame le maire de Paris d’annuler cette manifestation, ou d’en modifier radicalement la programmation en permettant, avec la diversité associative et citoyenne de la capitale, d’organiser des rencontres-débats sur les évènements de l’an dernier et la situation actuelle.

Il eût été préférable, selon elle, de faire une journée Tel-Aviv-Gaza intitulée « Paris-plages pour la Paix »

- « Là, a-t-elle déclaré il n’y aurait pas eu d’ambiguïté. Ça n’est pas neutre, souligne-t-elle, quand la Ville de Paris choisit de faire juste de Tel-Aviv, Tel-Aviv sur Seine. Vous savez comme moi que le gouvernement israélien viole le droit international, donc pour lui, qui a besoin de soutien, cette opération est une opération de com. Moi ce que je propose c’est que cette manifestation s’organise en faveur de la paix, de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et pour la reconnaissance de l’Etat palestinien ».

J’applaudis des deux mains et félicite cette courageuse conseillère qui a bravé les tenants influents du sionisme et leurs lobbys. Evidemment la réplique ne s’est pas fait attendre. Madame Simonnet a été accusée d’antisémitisme. Toujours cet amalgame frauduleux destiné à tromper l’opinion publique. Au demeurant, l’opinion publique n’est plus dupe. Comme moi, une majorité d’entre elle approuve l’indignation de Danielle Simonnet qui, contrairement à Anne Hidalgo, sait résister aux chants des sirènes sionistes. VIVAAAAAA !

 Le scandale « Paris-plage » !

Partager cet article

Repost 0