Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les maîtres du quatrième pouvoir.

Bolloré rime avec enfoiré. S’il n’y a plus de Grand Journal avec de Caunes, plus de guignols en clair, il faut boycotter Canal+. Quand même, ils ont fait très fort, ces grands industriels. Ils nous ont tout pris, même l’Info ! En France, cela a commencé avec Bouygues qui s’est offert TF1 à un prix défiant toute concurrence et a fait, en plus, une belle affaire immobilière en revendant les immeubles de Cognac Jay à prix d’or. Depuis, presque toutes les chaînes de télé sont aux mains du grand patronat et pas seulement les chaînes, la presse écrite aussi. Drahi, Bolloré, Lagardère, Arnault, Bouygues, Pigasse, Dassault, etc. voici les maîtres des médias, en France. Vous trouvez que le Monde a changé de ton ? Ne cherchez pas. Il est aujourd’hui sous le contrôle du banquier Pigasse. Vous pensez que Libération a carrément retourné sa veste ? Quoi d’étonnant ? Ce journal est aujourd’hui aux mains du franco-israélien Patrick Drahi.

Les maîtres du quatrième pouvoir.Les maîtres du quatrième pouvoir.Les maîtres du quatrième pouvoir.

On reconnaît un régime totalitaire au fait que le pouvoir politique s’arroge le contrôle des médias : la maitrise de l’information étant capitale pour asseoir son autorité. La liberté de la presse est donc essentielle, que dis-je, vitale, pour la démocratie. Or notre presse n’est plus libre mais ce ne sont pas les politiques qui ont fait main basse sur elle. Ce sont les financiers. Désormais en plus du pouvoir de l’argent, qui influe indirectement sur l’exécutif, le législatif et le judiciaire, ils ont celui de manipuler, voire de modeler les consciences à leur guise. Ce quatrième pouvoir, le plus important de tous, ils se le sont arrogés sans l’ombre d’une résistance de la part des politiciens et nous voici contraints, si l’on veut dorénavant échapper à son conditionnement, à un perpétuel décryptage. Oui la tyrannie financière existe. Nous sommes en plein dedans et nous n’avons pas fini d’en ressentir les sinistres effets. C’est la raison de ma révolte. Je refuse d’être un consommateur aveugle, privé d’esprit critique. Je refuse d’être un mouton guidé par ces mauvais bergers qui mettent notre planète en coupe réglée. Marchons, marchons, mais à contre-courant camarade. Vivaaa !

Les maîtres du quatrième pouvoir.Les maîtres du quatrième pouvoir.Les maîtres du quatrième pouvoir.

Partager cet article

Repost 0