Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COP 21 : du rêve à la réalité.

Concernant la Syrie, Laurent Fabius est exactement sur la même longueur d’onde que l’islamiste sunnite Erdogan, le sioniste Netanyaou, les wahhabites arriérés et despotiques d’Arabie saoudite et du Qatar et les plus réactionnaires des Américains. Aucun socialiste n’a fait mieux, à part Hollande et Valls qui partagent naturellement ses idées. Quand on pense que c’est lui qui préside la COP 21 on est en droit de s’interroger. Pas besoin d’être sorti de la cuisse de Jupiter, ou major de Polytechnique pour comprendre que si on ne met pas un terme rapide à l’usage des énergies fossiles, aux déforestations massives, aux agricultures industrielles extrêmement toxiques pour l’environnement, la terre continuera de se réchauffer à la vitesse grand V. Le commun des mortels le sait et s’en inquiète. Cette concertation internationale du Bourget sur le climat n’est-elle pas de la poudre aux yeux dans le but d’apaiser les peuples du monde de plus en plus soucieux pour leurs progénitures ? Soyons clair. Si à la clôture de cette COP 21 il n’est pas décidé de passer à très bref délai des moteurs à explosion aux moteurs électriques, des engrais chimiques aux engrais biologiques, d’une agriculture intensive à une agriculture raisonnée avec tout ce que cela implique en matière de semences et d’élevage on continuera à aller droit dans le mur. Or peut-on croire vraiment que les multinationales (Monsanto, Sinopec, Wal-Mart, Shell, Exxon Mobil, China Construction Bank, Cargill, Val mine, Bayer, Syngenta qui englobe Ciba, Sandoz, Merck, ISK Bioscience, Novartis, ou encore Aventis et Agrevo dans lesquelles se dissimulent Rhone-Poulenc, Hoechst, Procida et j’en passe) aujourd’hui tremblent de peur ? Oui, peut-on croire que ces monstres engendrés par le capitalisme au cours de son évolution irraisonnée se sentent menacés par cette conférence mondiale qui brasse beaucoup d’air pollué sans grand effet pour l’avenir des habitants de la planète ? Jamais, je dis bien, jamais les monarchies pétrolières et tous les grands pays industriels dépendant de ces consortiums, présents au Bourget, ne vont accepter l’idée de ne plus pouvoir s’enrichir et pire même, de se paupériser. Bien sûr, comme moi vous êtes sceptiques et savez pertinemment qu’ils ne sont là que pour faire avorter cette initiative qui eût été louable si elle avait été réellement sincère. Mais comment peut-on d’un côté faire des courbettes aux rois et principicules du golfe dans l’espoir d’attirer leurs pétrodollars en France et de l’autre encourager l’arrêt de la manne qui les rend si « fréquentables » ? That is the question ? VIVAAAAA !

COP 21 : du rêve à la réalité.COP 21 : du rêve à la réalité.COP 21 : du rêve à la réalité.

Partager cet article

Repost 0