Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La poupée gigogne.

Dites-moi pourquoi les quadras

Seraient des élus plus extras

Que les sexas ou les septuagénaires ?

L’âge ne fait jamais le larron

Sachez que le quota des fripons

Ne dépend pas des anniversaires.

Rappelez-vous le grand Michel Noir

Qui suscita à Lyon tant d’espoir,

Et qui s’est bêtement laissé prendre

Dans les filets corrupteurs de son gendre.

Aujourd’hui ma région hérite de Wauquiez

Le tombeur de Jean-Jacques Queyrrane

Qui sans être un génie n’était pas un âne.

Le jeune et fringant marguillier

Qui vient de lui ravir sa place

Cache des instincts carnassiers

Et une impertinente audace

Derrière des sourires séducteurs

Qui rassurent les électeurs.

Il ne s’est pas donné grande peine.

En s’appropriant les rengaines malsaines

Et tous les slogans défraîchis des Le Pen,

Chauvins, intolérants, franchouillards,

Conçus pour séduire les trouillards.

Eh oui ! Ce beau quadra sans vergogne

N’est en fait qu’une poupée gigogne

Qui permet aux votants, en toute bonne conscience,

D’exprimer leurs rancœurs et leurs intolérances.

Vivaaaaaa la revolucion! Vivaaaaa !

La poupée gigogne.La poupée gigogne.La poupée gigogne.
La poupée gigogne.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :