Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’outrage !

Pourquoi avoir outragé Alain

Finkielkraut l’académicien ?

Même si parfois il inspire

Des agacements, des suées

On écoute ce qu’il a à dire

Puis on tente de le contredire

Au lieu de le conspuer.

Pour ce bavard, c’est un peu sec

De se faire ainsi clore le bec

Avant même de l’avoir ouvert.

De rage il devint tout vert

Comme son habit de dignitaire

Des lettres, des mots et des tropes

Et faillit tomber en syncope

En hurlant un « ta gueule salope »

A une furie arrogante.

Cette singulière réplique

Hélas si peu académique

N’étant guère édifiante,

Se perdit par bonheur

Dans la confusion des clameurs.

Juste avant lui, Varoufakis

A l’image du bel adonis,

De l’Olympe descendu

Sur cette place publique,

Fut acclamé par une cohue

D’adorateurs dogmatiques.

Ça n’a rien de très libertaire

D’applaudir l’un des visiteurs

Puis d’obliger l’autre à se taire

En le chassant comme un voleur.

Amis de « NuitDebout » je vous le dis :

Si vous continuez ainsi

Vous êtes bien partis

Pour créer un nouveau parti

Qui n’aura pas, sachez le bien,

Mon adhésion et mon soutien.

Vivaaaa !

L’outrage !L’outrage !L’outrage !

Partager cet article

Repost 0