Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES GAULOIS SON DANS LA GÊNE.

Une question que je me pose depuis le début des manifs ne cesse de tourner en boucle dans ma tête. Pourquoi, avant de vouloir à tout prix la faire passer, l’exécutif n’a-t-il pas débattu de la loi dite El Khomri avec l’ensemble des syndicats réunis dans une même pièce jusqu’à ce qu’un accord global soit conclu, comme dans ces négociations marathons que connaît parfois Bruxelles ? Après avoir obtenu des modifications importantes dans le texte initial, la CFDT, CFE-CGC, CFTC, UNSA et FAGE, ont signé un accord avec le gouvernement lequel, fort de ce succès, a cru pouvoir passer outre le refus de la CGT et de FO sans tenir compte de l’avertissement du négociateur cégétiste Fabrice Angéi qui avait déclaré : « Ce texte de loi, n’est pas signable. Il est trop flou et interprétable comme on veut ».

Eh oui, on n’est pas en Allemagne mais bien au pays des 365 fromages, (1500 en réalité) et des quelques 500 appellations viticoles minimum. Ici un seul syndicat n’est pas pensable. Il faut du choix ! La Gaule était un pays tribal. César a su mettre à profit ce travers pour flanquer la pâtée à nos chers ancêtres. Bien que latinisés par la suite, ils nous ont quand même laissé quelques atavismes qui rendent notre pays si difficilement gouvernable. L’erreur au sommet c’est d’avoir cru pouvoir faire passer cette maudite loi sans l’aval de la CGT dont les gros bras, bien que peu nombreux, occupent encore des positions névralgiques dans notre secteur industriel. L’erreur de la CGT, c’est de croire qu’en bloquant le pays, elle va s’attirer l’adhésion du peuple et faire de nouveaux adhérents. Ces deux obstinations contraires, loin de servir la nation, la coulent un peu plus chaque jour. Alors qu’elle est, par endroit, complètement submergée par les débordements des fleuves et des rivières, ne serait-il pas temps de mettre un terme aux débordements verbaux, de reprendre un dialogue serein sur une loi qui, à force d’être amendée, n’a probablement plus de sens ? Si besoin est, pourquoi ne pas en sortir une autre en mettant autour de la même table tous les protagonistes concernés et en priant notre « mère terre » pour qu’ils parviennent enfin à se mettre d’accord ? Personnellement j’avoue que si je goûte la variété alléchante de nos produits de terroir, j’abhorre les corporatismes syndicaux, les dogmatismes politiques et les conséquences nuisibles qui en découlent. Sur ce plan, et sur ce plan seulement, je préfèrerais être Allemand. Si la France fonctionnait comme nos voisins teutons, elle serait, n’en doutons pas, plus facilement gouvernable. Mais pour ce qui est de nos vignobles et nos fromages je ne voudrais vivre dans aucun autre pays que celui qui m’a vu naître.

Un vieil et grand émir kurde, l’émir Kamuran Bédir Khan, qui, sur ses vieux jours, fut professeur aux langues O, me disait : « La France, mon cher Jean, c’est le pays de la diversité géographique et humaine. Ses fleuves sont beaux et raisonnables, ses paysages perpétuellement changeants. En même pas 50 kilomètres on passe d’un microcosme à un autre, d’un patois à un autre, et sur une superficie de moins de 650000 kilomètres carrés, elle recèle tous les paysages de l’Europe, d’où bien sûr ses particularismes régionaux, la richesse de ses terroirs, la variété de sa gastronomie »

Il me disait cela bien avant le réchauffement climatique et ses imprévisibles effets, sur une planète encore divisée en deux blocs et paradoxalement moins angoissante que celle d’aujourd’hui.

Nous avons, c’est certain, les inconvénients de nos avantages mais si nous voulons survivre dans ce monde mondialisé peut être serait-il séant de mettre nos vieilles comtoises à l’heure et de privilégier l’intérêt collectif à celui d’un groupe, d’une corporation, ou d’une entreprise. Trop de syndicats tuent le syndicalisme. Les patrons, mieux avisés, n’en n’ont qu’un et c’est pourquoi ils sortent souvent victorieux des conflits sociaux.

LES GAULOIS SON DANS LA GÊNE.LES GAULOIS SON DANS LA GÊNE.LES GAULOIS SON DANS LA GÊNE.
LES GAULOIS SON DANS LA GÊNE.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :