Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment retrouver des plumes ou des claviers qui chantent…

Si en France nous sommes les rois du chômage nous sommes aussi les rois des rémunérations accordées aux actionnaires. Selon « Henderson Global Investors », les entreprises françaises ont versé 40 milliards de dollars au deuxième trimestre. Une progression de plus de 10 % que seuls les Pays-Bas et la Corée du Sud ont réussi à surpasser. Et donc, si nous sommes à la traine de l’Europe concernant notre essor économique cela fait maintenant 3 ans que nous sommes les champions en matière de dividendes. Cela n'a en aucun cas améliorer la situation de ceux qui ont perdu leur emploi ou des plus démunis.

Hier Patrick Cohen recevait l’écrivain franco-congolais Alain Mabancko, qui obtint le prix Renaudot en 2006 pour son merveilleux roman « Mémoires de porc-épic ». J’aime cet auteur brillant, joyeux, rieur, l’un des meilleurs auteurs de langue française actuel que j’ai eu la joie de rencontrer il y a quelques années dans un salon du livre en Haute Savoie. Hier, sur France Inter il s’étonnait du pessimisme de la France et par voie de conséquence de sa littérature. Ce n’est pas faux, mais aujourd’hui, ce cher Alain vit et enseigne la littérature française, aux Etats-Unis, sur la côte ouest, à l’Université de Californie de Los Angeles et vit à Santa Monica, une ville que les stars affectionnent. Si j’en crois le témoignage d’une touriste française, cette cité pourrait donner envie même aux plus réfractaires de s’expatrier pour s’y installer car c’est vraiment un endroit où il fait bon vivre ; je la cite : « pas seulement parce qu’on peut s’y promener en short toute l’année, mais en raison de son ambiance qui est vraiment très zen. En fin d’après-midi, les surfeurs viennent prendre la vague après le boulot et les familles pique-niquer en bord de mer pour contempler le coucher du soleil ou faire un tour de grande roue sur la jetée. Les maîtres promènent leurs chiens et des femmes superbes font leur footing…Si ça ne ressemble pas au paradis ça, hein ! »

Voilà où vit ce cher Alain. On comprend donc aisément qu’il n’ait aucune raison de se montrer pessimiste. A Santa Monica, ville bien gardée par la police en raison de la « qualité de sa population » il n’y a ni violence, ni agression, pas de banlieues explosives, pas de menaces terroristes, aucun chômage pour l’instant, en un mot rien qui puisse favoriser le pessimisme. Ce n’est hélas pas le cas de la France confrontée à la fois à la récession économique, au chômage massif, à l’insécurité, au terrorisme et qui n’a actuellement aucun horizon politique réellement prometteur. C’est vrai que notre pays est beau. C’est vrai que notre langue est belle et qu’elle a, en dehors de l’hexagone, en Afrique et dans la Caraïbe, d’ardents partisans pour la promouvoir et la faire vibrer dans leurs livres comme bien sûr toi, souriant Mabanckou, et aussi Glissant, Confiant, Chamoiseau, Laferrière et tant d’autres femmes et hommes des tropiques… Mais pour retrouver un vrai sourire, des plumes ou des claviers qui chantent, les Français de métropole ont besoin de croire en l’avenir. Or, pour l’heure, mon cher Alain, rien ne les y incite et en dehors du soleil qui poudroie, ils ne voient rien venir…

Comment retrouver des plumes ou des claviers qui chantent…
Comment retrouver des plumes ou des claviers qui chantent…Comment retrouver des plumes ou des claviers qui chantent…Comment retrouver des plumes ou des claviers qui chantent…
Comment retrouver des plumes ou des claviers qui chantent…Comment retrouver des plumes ou des claviers qui chantent…Comment retrouver des plumes ou des claviers qui chantent…

Partager cet article

Repost 0