Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le partage.

Une escadrille de mouettes

Ricanait à tue tête

En passant dans le ciel

Au lever du soleil.

Cachée dans le micocoulier

Telle une fiancée

La tourterelle guette

Son amant en goguette.

Il est perché tout là-haut

Sur l’antenne des pandores

Et fait le mirliflore.

En gonflant son jabot.

Il roucoule, martial,

Ce tourtereau vagabond

Puis vient tourner en rond

Au pied de l’arbre nuptial.

Oui, c’est dans ma cour

Que monsieur fait sa cour

Et qu’elle le rejoint

Comme si je n’étais point.

Tous deux sous mon nez

S’installent à ma table

Et veulent, c’est impensable,

Leur petit déjeuner.

La cloche a sonné ses huit coups

J’ai tout partagé, je l’avoue…

JB

Le partage.Le partage.

Partager cet article

Repost 0