Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Mais qu’a pu dire Jean Frédéric Poisson pour être aujourd’hui dans la presse livré à la vindicte publique ? Je tiens avant toute chose à préciser que le parti chrétien-démocrate fondé par l’inénarrable Christine Boutin, se situe à l’opposé de mes idées. En matière de bourdes ou d’incohérences verbales madame Boutin a presque surpassé la très réactionnaire Sarah Palin, ex gouverneure de l’Alaska, souvent surnommée « Mama Grizzli » dont c’était pourtant la spécialité.

Cela étant précisé, je dois avouer que lors de la première confrontation télévisuelle des candidats à la primaire de droite, monsieur Poisson m’a plutôt surpris. Il s’exprimait avec aisance, ne laissait pas le sentiment, contrairement à certains de ses voisins, qu’on lui avait « intromis » un parapluie quelque part. A mes yeux, il semblait le plus sincère de tous et je le redis, bien que me situant aux antipodes de son parti, je ne le trouvais pas antipathique.

On ne va tout de même pas détester tout ceux qui ne pensent pas comme nous.

Bref, le voici aujourd’hui plongé dans une invraisemblable tourmente pour avoir dit dans Nice-Matin que « la proximité de la candidate à la présidence américaine, Hillary Clinton, avec les super-financiers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes, est dangereuse pour l’Europe et la France »

Dites-moi où est le crime ? Et pourtant les voici tous, pitres de droite et de gauche aspirant au pouvoir suprême, en train de crier haro sur ce Poisson happé par la nasse du « politiquement correct » actuel, lequel opercule toute réalité.

Cet homme n’a pourtant fait que reprendre les révélations des 2 lanceurs d’alerte les plus ciblés de la CIA, Edward Snowden et Julian Assange, et aussi celles d’autres informateurs, bien placés dans l’administration américaine, qui alimentent régulièrement en secret Wikileaks et les quelques journaux encore libres échappant à la mainmise des affairistes.

Je le confirme : oui la candidate Clinton est soutenue par Wall Street et par les lobbies sionistes très puissants aux Etats-Unis. Il suffit d’étudier son programme belliciste qui exempte de ses foudres guerrières Israël et l’Arabie Saoudite. Connaissez-vous un autre pays, où pendant que son Président (Obama) était occupé à négocier un accord sur le nucléaire avec l’Iran en Europe, un premier ministre israélien (Netanyahou) put accéder à la tribune du sénat à Washington et dire tout le mal qu’il pensait de ce traité et du président qui était en train de le parapher ?

Par ailleurs, je voudrais préciser que le mot sioniste n’est pas le synonyme du mot juif. Le sionisme est une idée, une idéologie. Etre juif est un état. On peut combattre une idée. Cela n’a rien à voir avec le racisme. Ce sont les sionistes qui depuis ces 30 dernières années se sont ingéniés à créer l’amalgame entre antisionisme et antisémitisme. Cet amalgame permet aujourd’hui de jeter le discrédit sur tous ceux qui par souci de justice et par esprit de fraternité combattent cette idée, cette idéologie, cause du malheur de tout un peuple, les Palestiniens, et de la déstabilisation de plus en plus préoccupante du Moyen Orient.

Sur ce plan, Jean Frédéric Poisson a dit la vérité et comme le dit la chanson de Guy Beart il doit être exécuté.

       

https://www.youtube.com/watch?v=AfpSRnahQig

1.      

 

 

 

 

    

Le premier qui dit la vérité...Le premier qui dit la vérité...Le premier qui dit la vérité...
Le premier qui dit la vérité...Le premier qui dit la vérité...Le premier qui dit la vérité...
Le premier qui dit la vérité...Le premier qui dit la vérité...Le premier qui dit la vérité...

Partager cet article

Repost 0