Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Même Jill Stein, la candidate écolo des Etats-Unis trouve que l’innommable Donald Trump est moins dangereux que l’exaltée Hillary Clinton, c’est dire ! Je suis absolument certain qu’elle a raison. Posons nous cette question : qui se cache derrière ces deux personnalités dont le moins qu’on puisse dire est qu’elles ont donné à leur campagne présidentielle des relents d’égout ?

Trump, c’est un gros beauf milliardaire peu cultivé mais roublard en affaires, machiste comme tous les gros beaufs et que soutiennent les millions de gros beaufs américains ; un égocentrique, adepte d’une « America first » qui se fiche pas mal du reste du monde et n’a donc pas envie d’entrer en conflit avec les autres grandes puissances pour chercher à préserver une hégémonie mondiale qui coûte à l’Union beaucoup plus d’argent qu’elle n’en rapporte.

Clinton, elle, est l’incarnation d’une haute société américaine fortunée, dogmatique, orgueilleuse, méprisante à l’égard de ceux qui ne sont pas issus de son milieu, (comme Trump) peu portée vers les arts ou la littérature mais flirtant avec les écrivains et les artistes pour l’influence qu’ils exercent dans les milieux intellectuels et les médias influents. Cette haute société ne peut concevoir une Amérique isolée, repliée sur elle-même, vivant en autarcie. Elle se voit comme un gendarme du monde et veut répandre sur celui-ci sa conception de la démocratie, via ses us et coutumes et surtout son économie afin de continuer à en tirer les ficelles et à se situer ainsi au-dessus de toutes les autres nations. C’est elle que le complexe militaro-industriel yankee soutient à fond ; d’où bien sûr ses discours bellicistes à l’encontre de la Russie, de la Chine, de l’Iran, et ses sympathies affirmées pour Israël ou les scandaleuses monarchies pétrolières du golfe.

de maintenir le rang des Etats-Unis comme puissance militaire dominante, de faire respecter les alliances par lesquelles l’Amérique contrôle l'Europe et l'Asie, et de mener des guerres unilatérales, si c'était nécessaire, quoi qu'en pense l'opinion mondiale.A ce sujet, les propos de certains généraux américains obsédés par l’idée de prouver qu’ils sont les plus forts, font froid dans le dos. Cela ne freine pas pour autant les ardeurs de la « démocrate » qui leur promet

 Elle a même cité la Russie et la Chine comme des cibles militaires potentielles, alors que de tels conflits aboutiraient forcément à une guerre nucléaire funeste pour toute l’humanité.

Elle a d’ailleurs affirmé qu'en prenant le pouvoir, elle ordonnerait une inspection des forces nucléaires américaines « pour vérifier que l'arsenal de l'Amérique est bien prêt à répondre aux menaces futures ».

Etonnez-vous après cela que Russes et Chinois fassent actuellement des manœuvres militaires communes ?

A bien l’écouter, ou la lire, Madame Clinton parait nettement plus aventureuse que le macho peroxydé qui par ses billevesées ineptes fait tout pour qu’elle soit élue. Personnellement j’ai envie de hurler au peuple américain : VOTEZ JILL STEIN. Hélas ma voix n’atteint que mes voisins du dessus et du dessous qui me reprochent souvent mes cris de colère. Vivaaaaaaa !

   

Qui est le plus belliciste : Trum ou Clinton ?Qui est le plus belliciste : Trum ou Clinton ?Qui est le plus belliciste : Trum ou Clinton ?
Qui est le plus belliciste : Trum ou Clinton ?Qui est le plus belliciste : Trum ou Clinton ?Qui est le plus belliciste : Trum ou Clinton ?
Qui est le plus belliciste : Trum ou Clinton ?Qui est le plus belliciste : Trum ou Clinton ?Qui est le plus belliciste : Trum ou Clinton ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :