Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Selon une étude de l’Unicef, 300 millions d’enfants dans le monde, soit un sur sept, respireraient un air pollué aux particules fines dues aux gaz des pots d’échappement, aux fumées noires des usines de charbon, aux poussières des incinérateurs, etc. Ce chiffre, dévoilé hier par l’Unicef est, n’en doutons pas, très en dessous de la réalité. Dans bien des endroits, même les plus insoupçonnés, comme par exemple la vallée de Chamonix, la contamination de l’air peut dépasser d’au moins six fois les normes internationales. Rien qu’en France, les cas d’asthme ont doublé en moins de dix ans.

Or, cette étude n’aborde même pas les dommages causés dans les campagnes par les épandages massifs de produits phytosanitaires, éminemment nocifs pour l’homme, sur les récoltes et occulte totalement les effets sur les consommateurs de ces nourritures terrestres ainsi traitées grâce à la mortelle vigilance de Monsanto et consorts. Une récente expérience aurait dû attirer, plus qu’elle ne l’a fait, notre attention. Des chercheurs ont prélevé des cheveux d’enfants dans des écoles de villages, vous savez, ces petites écoles jouxtant les églises dont les clochers se dressent comme des périscopes au milieu des champs de céréales ou des vignobles s’étalant à perte de vue. Ils ont fait la même chose dans des quartiers populaires de grandes métropoles où les établissements scolaires sont perdus dans un enchevêtrement de constructions qui oblige les citadins à lever la tête pour entrevoir un bout de ciel. Eh bien, contrairement aux gamins des villes arborant des tignasses tout de même couvertes de suie, ce sont seulement les belles toisons des jeunes ruraux censées être à l’abri des pollutions urbaines, qui recelaient, à un taux d’ailleurs très alarmant, les funestes pesticides. Faut-il leur imputer le nombre inquiétant de leucémies et de cancers qui prolifèrent aujourd’hui chez les tout-petits ?

A la veille de la 22ème conférence climatique de l’ONU qui va débuter au Maroc le 7 novembre, le Fonds des Nations unies pour l'enfance appelle les pays à « minimiser l'exposition des enfants en évitant d'installer des usines près des écoles ou de leurs terrains de jeu ». Pas un mot dans cette requête sur les espaces agricoles aux pollutions éoliennes encore plus funestes que les fumées et les gaz des moteurs à explosion ! Ne rêvons plus. Les rats des villes et les rats des champs sont désormais confrontés aux mêmes dangers qui peuvent « tous deux les corrompre ». Quand donc nos agriculteurs prendront-ils vraiment conscience qu’il leur faut radicalement changer de méthode s’ils ne veulent pas faire crever leurs semblables à petit feu et en prime crever eux-mêmes pour avoir manipulé trop longtemps les poisons qu’ils emploient, et quand donc les Nations-Unies auront-elles le pouvoir de dénoncer les vrais empoisonneurs ? Pour l’heure en scrutant l’horizon on ne voit que le ciel qui poudroie…

Et puisqu’on parle du Maroc, sachez que plusieurs milliers de personnes ont manifesté hier à Al-Hoceima après la mort de Mouhcine Fikri, un petit vendeur de poissons broyé par une benne à ordure en tentant de récupérer sa marchandise que la police venait de jeter. On assiste là à un ras-le-bol qui pourrait faire tache d’huile. Rappelez-vous l’immolation en Tunisie du jeune Sidi Bouzid, le 17 décembre 2010 pour des raisons presque identiques. Elle a abouti au départ du sinistre Ben Ali. Le roi du Maroc serait bien inspiré de mettre un peu d’ordre dans sa police et d’en châtier les corrompus car il a beau se proclamer commandeur des croyants, si les croyants ne croient plus en lui, il ne lui restera qu’à chercher refuge, comme l’a fait Ben Ali et sa clique, chez les coupeurs de tête saoudiens… Vivaaaaa !

Pollution et corruption même combat !Pollution et corruption même combat !
Pollution et corruption même combat !Pollution et corruption même combat !Pollution et corruption même combat !
Pollution et corruption même combat !Pollution et corruption même combat !Pollution et corruption même combat !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :