Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mensonge d’Etat.

On nous a annoncé à la radio qu’à l’aide de leur drones les Américains ont éliminé plus de 70 djihadistes, sans autres précisions. Bravo messieurs les pilotes à distance, opérant dans le quiet confort d’un centre militaire secret aux Etats-Unis, pour vos frappes chirurgicales. 70 barbus envoyés « ad patres » sans le moindre dégât collatéral, quel tour de force ! Pourquoi ne donnez vous pas votre recette aux méchants Russes qui eux se sont plus à casser les villes et à massacrer les populations. Il faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles. Pour chasser daech de Kobané, les pilotes de l’US Air Force ont dû pratiquement raser la ville et attendons de voir ce qui va se passer à Mossoul. En tout cas leur passage en Afghanistan a laissé des amas de ruines et les Français, qui étaient enfants pendant la guerre, se souviennent encore de leurs raids en Normandie et de leurs tapis de bombes aveugles qui les obligeaient à se terrer dans les caves et semaient au dessus de leurs têtes le chaos et la désolation. J’ai, je l’avoue, beaucoup de mal à comprendre le parti pris systématique de nos gouvernants et des éditorialistes qui cherchent à nous faire accroire que Daech avait été chassé d’Alep par de gentils islamiques pro occidentaux, style Al Nostra, un avatar d’Al Qaïda, et des démocrates barbus, jusque là inconnus, rêvant d’instaurer en Syrie une république plus fraternelle qu’islamique.

Je suis d’accord. Ce qui s’est passé à Alep est horrible mais souvenez vous de l’époque, pas si lointaine, où les islamiques se plaisaient à diffuser sur le web des vidéos de massacres de masse qui nous rappelaient les épurations nazies de sinistre mémoire. Quand on déclenche la haine, il ne faut pas s’étonner si, à la faveur d’un revers de fortune, elle se retourne contre ses auteurs. Il y a hélas, en Syrie et en Irak, tant de morts tombés sous les balles de daech ou décapités par les sabres de ses bourreaux. Maintenant loin de moi l’idée d’approuver le clan Assad qui a mis la main sur le magot du pays et je souhaite profondément que ses alliés Russes et Iraniens, le poussent vers la sortie, le moment venu.

Mais dites-moi, pourquoi en occident, la plupart des dirigeants politiques sont-ils devenus borgnes ? Vous savez tous aussi bien que moi, que les pétromonarchies sont bien pires que ce tyran laïc syrien. Les wahhabites saoudiens et qataris ont des décennies durant propagé, à grand renforts de donations, leur islam sectaire, provocateurs, farouchement antichrétien et anti-laïc dans le monde entier et chez nous en France où se sont mis à pousser les barbes, à flotter les djellabas et les voiles noirs de néophytes bornés. Nos gouvernants – ayant estimé, en très piètres gestionnaires, que de fructueux accords commerciaux avec ces pétromonarchies cousues d’or, mais monstrueusement hypocrites, valaient bien quelques constructions de mosquées wahhabites sur notre territoire - sont directement responsables de cette situation explosive qui prévaut aujourd’hui au sein de notre nation et qui peut à la longue déboucher sur des réactions totalitaires incompatibles avec la démocratie.

Les pétromonarchies ont inspiré Al Qaïda, Al Nostra et bien évidemment Daech en complet accord avec les services secrets des Etats-Unis et de certains états dominateurs régionaux, cela ne fait désormais plus de doute. Nonobstant, et c’est souvent le cas, les Américains en savent quelque chose avec le World Trade Center, ces organisations terroristes, fruit d’une stratégie souterraine, se retournent très souvent contre leurs géniteurs et obligent ensuite ces derniers à tout faire pour les détruire. C’est ce qui se passe en ce moment  en Irak où la coalition, dirigée par Washington est en train de chasser les islamiques de Mossoul, centre pétrolier important.    

Il n’en va pas de même en Syrie, pays sous influence soviétique d’abord, puis russe. Là, les islamiques combattus dans le pays voisin, ont eu l’habileté de changer de nom – peut être le leur a-t-on conseillé - et ne s’appellent pas Daech mais « Front Islamique Syrien », « Etat Islamique du levant » et j’en passe. Il y a même une mystérieuse « Armée syrienne libre » à laquelle notre cher Fabius a fourni des armes en abondance. Si elle avait réellement existé nous connaitrions forcement le visage et le nom de son chef comme on connaît ceux du pseudo calife Al Baghdadi.

Pourtant on a prétendu, enfin l’OTAN et tous les gouvernements qui en font partie, ont prétendu, et le notre en particulier, que ces gens étaient, non pas des terroristes, mais des insurgés, des résistants à la tyrannie de Bachar : tout ça pour discréditer la Russie. Ne vous laissez pas leurrer, les prétendus rebelles syriens sont, comme leurs frères d’Irak, d’infréquentables individus qui ont massacré beaucoup d’innocents quand le vent tournait en leur faveur. Certes les Russes peuvent ne pas être tendres et recourir à des solutions extrêmes quand l’enjeu leur semble capital, comme ils l’ont fait en incendiant Moscou pour ne pas permettre à Napoléon d’y prendre racine, ou en rasant totalement Stalingrad afin d’écraser la division de Von Paulus sous des monceaux de gravats.

Alep vient d’être reprise. Attendons maintenant de voir ce qui restera de Mossoul, quand daech aura été vaincu, à moins que, comme par enchantement, cette créature disparaisse d’un coup de la deuxième ville d’Irak pour réapparaitre en Syrie et obliger une fois encore la méchante Russie à reprendre ses bombardements « barbares ».

Pacem in terris. Nom de dieu !

Joyeux noël galants sigisbées et vous, belles marquises et surtout VIVAAAA

Mensonge d’Etat.Mensonge d’Etat.
Mensonge d’Etat.Mensonge d’Etat.Mensonge d’Etat.
Mensonge d’Etat.Mensonge d’Etat.Mensonge d’Etat.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :