Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour chères colombes du Cambodge, du Kurdistan, de Palestine, d’Afrique, du Canada, et d’Europe voici mon poème célébrant ma sortie d’hôpital en remerciement pour tous vos gentils messages . On est une bonne équipe. Vivaaaaaaaa !

 

Diplopie.

 

Merci pour vos mots doux

Ce n’était rien du tout,

Sans doute une alerte

Pour un cœur trop alerte.

 

C’était, comment vous dire ?

En tous cas bien moins pire

Que le froid qui bleuit

Le sang des sans logis.

 

Quand on se croit vigoureux

Comment peut-on se sentir vieux ?

Pourtant notre corps, lui, accuse

Les fatigues que le cerveau refuse.

 

Je paye donc le prix de cet égarement.

Trop de gourmandise et trop de passion

Encrassent les artères, font monter la tension.

Il faut donc que je change de tempérament !

 

La faculté le dit et je dois l’écouter

Si je veux pouvoir encore tempêter

Contre les menteurs et fauteurs de troubles

En m’évitant cette fois d’y voir double.   

 

JB 

Diplopie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :