Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Dans le Canard, les fuites

Sont rarement fortuites.

Voici donc Fillon qui écope

Pour les cachets de Pénélope.

 

Voyez-vous, moi, je pense

Que cette révélation

Vient du milieu de la finance

Qui s’est décidé pour Macron.

 

Plutôt qu’une vieille pépite

Ternie par l’usure des ans

Ils ont parmi leurs courtisans

Choisi le tendron de Brigitte.

 

Le voici donc qui se démène

Ce présomptueux maigrichon

Pour affronter Marine Le Pen

Ou bien sûr Jean Luc Mélanchon.

 

A cette fin, il se dilate

Jusqu’à en devenir écarlate.

Mais face à ces deux molosses

Aux morsures réputées féroces

Il est à craindre qu’il n'éclate.

 

La morale de cette fable est bien sûr la même que celle de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf…

 

Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :

Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,

Tout petit prince a des ambassadeurs,

Tout marquis veut avoir des pages.

 

 

Macron et les molosses.Macron et les molosses.Macron et les molosses.
Macron et les molosses.Macron et les molosses.Macron et les molosses.

Partager cet article

Repost 0