Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment certains milliardaires peuvent-ils être aussi ubuesques que Donald Trump et surtout comment un hurluberlu tel que lui a-t-il pu accéder à la tête des Etats-Unis d’Amérique ? Attention ce lascar n’a pas bâti lui même sa fortune – c’est un héritier – mais il a su la faire prospérer, c’est vrai. Au demeurant, si les ploutocrates du grand capital avaient un zest de clairvoyance en dehors de leur job qui est d’amasser des milliards, ça se saurait. Ils s’arrangeraient pour faire cesser les déforestations massives, arrêteraient de miser sur le pétrole dont l’usage excessif a dangereusement détérioré l’environnement et bien sûr l’air qui n’est plus du tout le même que celui des origines – un miraculeux dosage d’oxygène et d’azote – qui a permis à la flore, à la faune et bien sur à l’homme de voir le jour.

Ces nababs de la finance opteraient pour les énergies douces, banniraient le moteur à explosion, encourageraient la fabrication de véhicules non polluants, bref miseraient sur l’avenir plutôt que de s’obstiner à tirer profit des acquis du passé, du pillage des ressources naturelles, du saccage de notre biosphère, lesquels obèrent gravement l’avenir de la planète et donc de l’humanité. Leur appât du gain les aveugle et les empêche de voir plus loin que leur portefeuille et cette cécité, ils la transmettent à tous ceux qui vivent des fluctuations boursières, à tous ces parasites que le capitalisme a fait prospérer autour de lui. Ces gens sont si préoccupés par le profit immédiat, qu’ils en oublient de songer à l’avenir de leur descendance directement menacée par leurs comportements. Mais, bon je me répète et mes colères à répétitions, qui n’ont évidemment aucun effet, finissent par ressembler à des ratiocinations. Hélas, c’est plus fort que moi, il faut que je m’insurge. Regardez cet histrion de Trump qui interdit l’entrée dans son pays à la plupart des ressortissants arabes et iraniens, omettant dans son ostracisme le principal responsable du carnage du 11 septembre 2001, à savoir l’Arabie Saoudite qui, depuis des décennies, empoisonne le monde à la fois par son sectarisme religieux et, et, eh oui, par son pétrole ! Business for profit et rien d’autre ! Le nouveau président américain est le parangon de ce capitalisme national qui s’oppose à un capitalisme cosmopolite, certes un peu plus sophistiqué, mais tout aussi amblyope et peut-être encore plus nocif pour la planète, qui avait choisi Hilary comme porte-voix. Moi, j’avais misé sur Bernie. C’est étrange quand même cette manie que j’ai de choisir toujours les perdants !   

Trump le bouffon !Trump le bouffon !Trump le bouffon !
Trump le bouffon !Trump le bouffon !
Trump le bouffon !Trump le bouffon !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :