Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Allez quelques quatrains nostalgiques car le mauvais temps aux Canaries n'a pas pu altérer le plaisir que j'ai éprouvé à découvrir les hommes qui vivaient jadis ici, sur lesquels ont couru tant de légendes. Anéantis pas les conquistadores, étaient-ils les derniers survivants de l'Atlantide??? Le mystère persiste et avec lui le souvenir de ce peuple premier qui intrigua tant l'aventurier normand Jean de Béthencourt lequel conquit les îles pour le compte de la couronne espagnole.

 

 

Adieu Tenerife, Adieu…

 

Le temps est moins gris à Paris

Qu’il ne l’était aux Canaries.

Mais le jour ou nous sommes rentrés

Là-bas le ciel bleu s’est montré.

 

J’ai vécu ça comme une revanche

De Tenerife à mes révélations

De son anarchique urbanisation

Et à mon apologie des Guanches.

 

Dans cet amoncellement de bâtisses

On ne retrouve de leur histoire

Que quelques ruines, quelques grimoires

Au fond des grottes fondatrices.

 

Qu’importe que le ciel fût gris

Grace à lui j’ai beaucoup appris

Sur ce petit peuple de géants

Anéanti par les conquérants.

 

JB

 

Adieu Tenerife, Adieu…Adieu Tenerife, Adieu…Adieu Tenerife, Adieu…
Adieu Tenerife, Adieu…Adieu Tenerife, Adieu…Adieu Tenerife, Adieu…
Adieu Tenerife, Adieu…Adieu Tenerife, Adieu…
Adieu Tenerife, Adieu…Adieu Tenerife, Adieu…

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :