Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si je ne ressentais pas un profond respect pour des hommes comme Teilhard de Chardin ou Théodore Monod, un grand penseur catholique et un grand penseur protestant dont j’ai dévoré les œuvres, je crierais bien, très fort, à m’en déchirer les cordes vocales cette affirmation de Waldo Emmerson « Toutes les religions sont fausses, tous les dieux sont menteurs ! ». Si je ne nourrissais pas une authentique admiration pour le grand savant arabo-andalou Averroès qui a dit : « Le savoir acquis dans un pays étranger peut être une patrie et l'ignorance peut être un exil vécu dans son propre pays » je hurlerais que l’Islam n’est pas la somme des religions monothéistes mais la somme de leur aveuglement, de leurs superstitions et de leur intolérance. D’ailleurs ce grand intellectuel  aristotélicien, né au temps de la brillante civilisation des Almoravides a été mis à l’index par les cagots de l’islam. Ses livres ont été brûlés et lui même a été frappé d’ostracisme avant d’être réhabilité vers la fin de sa vie et appelé au Maroc pour y recevoir le pardon du sultan. Voici un penseur, un philosophe, un humaniste, un médecin qui rachète à lui seul les égarements cruels des zélotes mahométans d’aujourd’hui. Il les avait pourtant bien prévenus en affirmant : « l’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence ».  

Les Saoud les Al Thani et autres ploutocrates wahhabites qui par le truchement de leurs Imams incultes et haineux, encouragent la propagation d’une foi arriérée parmi les populations musulmanes auraient, sans hésiter, trancher la tête de ce cher Averroès qu’il n’ont pas fait l’effort de lire comme la plupart des croyants actuels et, sur ce point, on peut donc affirmer que le sultan Almohade Abu Yusuf Yaqub Al-Mansur qui régna sur le Maroc et une partie de l’Espagne de 1184 à 1199 était nettement plus éclairé qu’eux, une preuve donc que cette religion, aujourd’hui en pleine régression, sera, malgré ses « peurs, ses haines et ses violences » nettoyée par les vents de l’histoire.

 

Vivaaaa !

  

   

Les vents de l’histoireLes vents de l’histoire
Les vents de l’histoireLes vents de l’histoire
Les vents de l’histoireLes vents de l’histoireLes vents de l’histoire

Partager cet article

Repost 0