Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poutine reçu en grande pompe à Versailles, n'a pas encore jugé bon d'inviter Macron au Kremlin, riche aussi des fastes d'antan. Peut être le fera-t-il? Quant à Trump invité pour le  défilé du 14 juillet, histoire de rendre hommage à l'intervention américaine de 1917, je ne sais pas comment le dire, ça me gène. Ce mec qui se fiche des décisions de la COP 21, qui nous prend de haut et se comporte comme un goujat en présence des autres dirigeants ne méritait pas  un tel honneur.

En 1917 l'intervention de la division motorisée Pershing nous a été d'un grand secours mais si, à l'époque, Trump avait dirigé les Etats-Unis, vu ce qu'on connaît de lui, il n'aurait envoyé aucun corps expéditionnaire pour nous secourir. Ce n'est pas le genre de type à dire comme le capitaine américain Charles Stanton en 1917, au cimetière de Picpus devant la tombe de notre vaillant Marquis :  "Je regrette de ne pouvoir parler au bon peuple de France dans la belle langue de son juste pays (…). C’est avec une fierté amoureuse que nous hissons les couleurs, en signe de respect pour ce citoyen de votre grande république. Et ici et maintenant,  dans l’ombre de l’illustre mort, nous engageons nos cœurs et notre honneur à mener cette guerre jusqu’au succès. La Fayette, nous voici ! » C'est cette Amérique là que nous aimons, celle aussi d'un Bernie Sanders, mais pas celle que dirige actuellement un promoteur immobilier milliardaire sans classe et sans culture.

 

Gare aux poubelles de l’histoire…

 

Des citoyens lassés par les palinodies

D’élus issus des vieux partis politiques

Se sont entichés d’un inconnu dégourdi,  

Aujourd'hui Président de la République.

 

Il avait fait l’ENA, venait de chez Rothschild,

Jouissait  de l’appui d’une secrète guilde

Du moins le pensait-on chez certains publicistes,

Voire dans la plupart des milieux « complotistes ».

 

Et le voici d’un coup propulsé chez les grands

Ce jeunet que d’aucuns trouvaient outrecuidant.

Puisse-t-il de tout là-haut ne pas perdre de vue

 

Les raisons pour lesquelles il a été promu.

Si, comme ses devanciers, il échoue, à coup sûr

L’histoire l’enverra dans son dépôt d’ordures.

 

JB

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

Sonnet de ma fenêtreSonnet de ma fenêtre
Sonnet de ma fenêtreSonnet de ma fenêtreSonnet de ma fenêtre

Partager cet article

Repost 0