Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce sonnet aujourd’hui va sonner les cloches à un jeune présomptueux qui croit comme le Cid pouvoir d’un coup d’essai faire un coup de maître…

 

 

Eh oui, je vous l’avoue, je suis un Dagobert

Profiteur d’un système, injustement payé

Pour écrire des fadaises sur un micocoulier,

Et mettre très souvent ma culotte à l’envers.

 

Chiche, jeune Macron, trouvez-moi un boulot !

Que sais-je, pas grand chose, balayeur s’il le faut.

Mon père qui l’était me dira de là-haut

S’il peut encore me voir, c’est très bien mon Jeannot

 

Mais pourquoi t'es-tu accordé un tel délai 

Pour prendre ma relève ? Et je lui répondrai

Je me suis amusé à courir la planète

 

Et si, concrètement, je n’ai jamais rien fait

Je rêve aujourd’hui d’avoir un grand balai

Pour chasser ceux qui tiennent des propos ineptes.

 

VIVAAAAAAA !

 

JB

 Sonnet d’un fainéant Sonnet d’un fainéant Sonnet d’un fainéant

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :