Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici le sonnet que m’inspire la rentrée politique. Il pleut sur Paris mais mon cœur lui ne pleure pas, il grogne. Ciel, que j’étais bien à l’ombre de mon micocoulier antibois, loin des vaine clameurs, des « y a qu’a », « des faut que » et bien sûr des faux culs. Vivaaaa !

 

 

 

Ils sont de retour

 

C’est la rentrée politique, les bla-bla ont repris

D’incurables phraseurs veulent réinventer la droite

Les macroniens, eux, en pique-niquant, ont appris

Ou tenter d’apprendre quelques formules adroites

 

Pour éviter les couacs au sein de l’hémicycle.

A ceux qui ne savent pas au juste quoi défendre

Mieux vaut leur a-t-on dit imiter les bernicles

Qui ferment leurs coquilles quand on veut les surprendre.

 

Chez les mélenchoniens c’est la guerre à outrance

Pour l’ex sénateur transformé  en trublion

C’est ni-ni ! C’est non-non ! C’est la rue nom de nom !

 

Les socialistes agonisent et le FN panse

Le K.O en public infligé à Marine

Par le jeune blanc bec qui règne sur la France.

 

 

JB

 

Ils sont de retour.Ils sont de retour.Ils sont de retour.
Ils sont de retour.Ils sont de retour.Ils sont de retour.
Ils sont de retour.Ils sont de retour.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :