Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J’ai vu apparaître hier sur Facebook est divers autres réseaux sociaux des photos montrant les funérailles de Victor Hugo ou du Savoyard Ambroise Croizat, un communiste originaire du même département que votre serviteur, qui fut ministre du travail de novembre 1945 à mai 47 et auquel nous devons presque toutes nos protections sociales grignotées peu à peu par nos actuels gouvernants. Etait-ce pour nous suggérer qu’il y avait des morts plus dignes d’hommages populaires que d’autres ??? Voici ce que j’en pense, en sonnet, bien sûr !

 

 

La tristesse des cuistres ?

 

Les deuils populaires ont-ils la même valeur ?

Les affligés que Johnny Halliday causa

En mourant, sont-ils, à votre avis, moins flatteurs

Que ceux du grand Hugo ou d’Ambroise Croizat ?

 

Qu’il perde un génie, un ministre du travail

Auquel il doit toutes ses protections sociales

Ou un chanteur puissant qui embrasait son cœur

Le peuple n'évalue jamais sa douleur.

 

Si ses aïeux pleurèrent notre immense conteur, 

Ses petits fils suivirent le cercueil du ministre.

Et hier, ses descendants honoraient le chanteur.

 

Opposer d’un côté le chagrin des meilleurs

A l’autre qui serait la tristesse des cuistres

Est le calcul médiocre des êtres sans chaleur.

 

JB   

Les deuils du peupleLes deuils du peupleLes deuils du peuple
Les deuils du peupleLes deuils du peuple
Les deuils du peupleLes deuils du peupleLes deuils du peuple
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :