Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Pitoyable attitude d’un Jean Marc Ayrault qui a fait de l’installation d’un grand aéroport international à Notre Dames des Landes le combat de sa vie. Pour faire passer son idée, il avait contribué à l’organisation d’une consultation dans tout son département au lieu de la circonscrire aux seuls cantons concernés, ce qu’auraient fait les Suisses près desquels on a, sans aucun doute, des leçons de démocratie à recevoir. Or cette consultation qui a obtenu 55% de voix favorables à la construction, aurait été gagnée par la « vox populi » locale si elle s’était déroulée uniquement dans le secteur directement impliqué par le projet. Il est bien évident que si vous habitez à 50 kilomètres de là vous allez vous dire «  Ouf, on l’a échappé belle » et voter oui, le cœur allègre.

Le problème voyez-vous, c’est que Notre Dame des Landes est située au centre d’une zone humide et que ces zones humides, à cause de l’urbanisation, ont régressé au XXème siècle de plus de 67%. Or, malgré cette régression considérable, elles abritent encore 25% de la biodiversité. Face à ces chiffres alarmants, peut être comprendrez-vous mieux pourquoi des militants altermondialistes sont venus occuper cette Zone d’Aménagement Différée, ZAD, qu’ils ont rebaptisé Zone A Défendre. Ils y ont créé un mode de vie libertaire, fait de partage et de solidarité. Certains ont fait revivre des fermes abandonnées. Ils y cultivent des légumes et des céréales bios, élèvent du bétail à l’ancienne, fabriquent du pain, du fromage, des conserves  et même de la bière, une bière appelée « la bulle noire », une référence au drapeau noir de l’anarchie, qui sait ? Ces nouveaux modèles agricoles, sont épaulés par quelques paysans locaux, les historiques, qui ont été frappés par un décret d’expulsion et qui refusent de partir.

On est en train de nous dépeindre ces gens comme des fauteurs de trouble dangereux et déjà les chefs des forces de l’ordre, en vue de leurs interventions prochaines, réclament des moyens spéciaux.

Vous savez à quoi me fait penser tout ce tapage autour des zadistes ? A un niveau infiniment moindre, certes, mais avec les mêmes intentions ? à la Commune de Paris ! Oui, je dis bien à la Commune de Paris. D’un côté, vous avez des trouble-fêtes de notre république monarchique qui rêvent d’installer, sur un site écologique de première importance, une microsociété mue par des idéaux de partage et de solidarité où est bannie la notion de profit et de l’autre, un Etat puissant qui lui n’est régi que par cela. C’est comme un petit furoncle qui pourrait contaminer tout le système. Et nos gouvernants ne le laisseront pas grossir, devenir un anthrax colossal comme le fut la Commune dont l’énucléation se solda par une hécatombe qui 147 ans après qu’elle a eu lieu reste gravée dans notre mémoire collective.

Maudit Ayrault qui par orgueil s’est obstiné à promouvoir une funeste idée. Macron se serait bien passé de ce problème. Il ne faudrait pas qu’il y aille et pourtant, poussé par ceux qui veulent en finir avec les zadistes, il va devoir y aller, lancer ses gendarmes et ses CRS à l’assaut de ce petit ilot libertaire qui, pourtant, contrairement aux nuisances d’un aéroport, ne fait de tort à personne ni aux humains, ni à la flore et la faune qui actuellement y prospèrent. Ça risque sérieusement d’altérer sa popularité et de donner du grain à moudre à ses opposants qui étaient ces temps ci passablement à court d’idées.

 

JB  

 
 

 

 

Notre Dame des Landes priez pour eux !Notre Dame des Landes priez pour eux !
Notre Dame des Landes priez pour eux !Notre Dame des Landes priez pour eux !Notre Dame des Landes priez pour eux !
Notre Dame des Landes priez pour eux !Notre Dame des Landes priez pour eux !Notre Dame des Landes priez pour eux !
Notre Dame des Landes priez pour eux !Notre Dame des Landes priez pour eux !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :