Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J’aimerais dire à tous ceux qui ne trouvent pas la France assez accueillante, que les principaux responsables des exodes au Moyen Orient et en Afrique sont les propagateurs de la foi coranique qui, partis d’Arabie Saoudite ou du Qatar, sont allés contaminer l’Islam plutôt tolérant de Syrie, d’Irak, et de presque tous les pays musulmans africains. J’y ajouterai « Les frères musulmans » qui, eux, sont nés en Egypte et qui dans ce grand pays massacrent les Coptes et brûlent leurs églises comme l’ont fait Al Qaïda et Daech (ces émanations toxiques des Wahhabites du golfe) à l’encontre des chrétiens et des Yézidis, en Syrie et en Irak. Or ceux qui devraient recevoir en priorité les migrants devraient être d’abord ceux qui les ont générés. Ils pourraient le faire. Ils sont fabuleusement riches. Grâce à l’argent du pétrole, ils ont même pour projet de défricher leur désert et, comme ils l’ont déjà fait dans leurs métropoles côtières, de créer des ilots artificiels, pour l’heure d’un luxe inouï, exclusivement réservés aux milliardaires de la planète.

Alors quand on m’affirme que l’islam est une religion fraternelle, tolérante et charitable, je me dis qu’il doit y avoir plusieurs façons de lire le Coran. Une, en effet, qui éveille chez les fidèles la bonté, la générosité, la fraternité, et une autre, très repandue en ce moment, qui attise l’intolérance, le fanatisme, la haine, l’égoïsme, la cupidité, le mépris. Aujourd’hui, les seuls migrants bienvenus dans les pétromonarchies islamiques sont les Crésus, tous ceux qui roulent en Rolls-Royce, Aston-Martin ou Ferrari, qui pètent dans la soie comme on dit vulgairement : les stars du foot, du show-biz, les maîtres du numérique, de la haute finance et les grands mafieux de toutes les religions ou nationalités.

Il n’est en revanche pas question d’entrouvrir la porte à la tourbe populaire, aux pauvres victimes de leurs abjectes manigances, aux déshérités qui fuient des pays ruinés par leur faute. Non ! Et pour être bien certains qu’aucun de ces traine-misère ne prendra la direction de leurs florissants déserts qui pourraient sans problème en accueillir des centaines de milliers, ils paient grassement des passeurs et des Etats pour les canaliser vers une Europe déjà en crise, que leur afflux déstabilise gravement.

Comme je le redis, parce qu’il est important de le souligner deux fois : riches du monde, migrez vers le Golfe. Vous y serez accueillis à bras ouverts. Misérables mécréants et musulmans sans le sou, migrez chez les Infidèles et bâtissez-y de nouveaux royaumes. Allah vous y aidera !

Je sais que ce sujet exacerbe les passions extrêmes, mais il serait de ma part insincère de taire ces considérations. J’admire les personnes qui vont secourir les migrants errant dans nos montagnes. J’admire ceux qui bravent la loi pour leur venir en aide, mais comme le disait Rocard naguère, on ne peut accueillir toute la misère du monde, surtout quand on voit, pendant ce temps, des émirs cyniques se goberger dans leurs yachts somptueux en nous regardant nous diviser face à ces hordes en guenilles qu’ils ont eux mêmes provoquées. Voilà c’est dit !

 

JB            

Toute la misère du monde.Toute la misère du monde.
Toute la misère du monde.Toute la misère du monde.Toute la misère du monde.
Toute la misère du monde.Toute la misère du monde.Toute la misère du monde.
Toute la misère du monde.Toute la misère du monde.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :