Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avec l’ouverture du salon de l’agriculture m’est venu en tête ce sonnet coléreux. Je crois que s’ils veulent tenir, les petits éleveurs ou semenciers devront passer au bio. S’ils doivent attendre de l’Europe ou du gouvernement des aides pour survivre, ils sont virtuellement morts, et le syndicat qui, au lieu de les encourager à changer de méthode, les pousse à quémander, les trompe. Qu’ils rejoignent très vite la Confédération paysanne qui, elle, milite pour une agriculture raisonnée et qu'ils cessent de polluer une bonne fois pour toutes la terre et leur production. Quand nos produits seront vraiment les meilleurs et les moins toxiques, qu’aurons nous à craindre des autres pays ?  

 

A bas les gros bras de la FNSEA

Grands utilisateurs des produits Monsanto

Copains de ces agroalimentaires mafias

Qui font aux paysans des enfants dans le dos.

 

Au début c’était beau, ils ont gagné du fric

Tous ces agriculteurs poussés à surproduire

Mais par la concurrence, c’est bien là qu’est le hic,

Qui vend à moindre coût, ils se font éconduire

 

Ou n’ont plus de profit et meurent à petit feu.

Ces drames ils les doivent à ce syndicat véreux

Qui les a poussés sans réfléchir dans la nasse

 

D’un système pervers, calculateur, vorace

Qui ne laisse survivre que les grosses pointures

Plus proches de l’usine que de l’agriculture.

 

JB

 

 

Un mauvais syndicat !Un mauvais syndicat !Un mauvais syndicat !
Un mauvais syndicat !Un mauvais syndicat !
Un mauvais syndicat !Un mauvais syndicat !
Un mauvais syndicat !Un mauvais syndicat !Un mauvais syndicat !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :