Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour les « ptites » louves et les « ptits » loups.

A mon réveil le ciel était gris et laissait présager une pluie imminente, mais les nuages se sont ouverts. L’azur a gagné du terrain et le soleil enfin est apparu…

 

L’appel.

 

La cloche de la Garoupe a sonné ses sept coups

Le ciel est bien couvert et l’aurore bien grise.

Pas un arbre ne bouge. Le pinson par à-coups

Lance les brefs trilles dont il a la maitrise

 

Qui laissent discerner une attente déçue.

Le soleil qu’il guettait, n’est toujours pas venu

Mais il viendra c’est sûr. Je crois bien qu’il l’a su

Car le voici scrutant les taches bleues des nues.

 

Enfin, il apparaît, le flemmard qui éclaire

La ville et les arbres de sa jaune lumière

Et qui près des remparts fait scintiller la mer.

 

L’oiseau a retrouvé des notes passionnelles

Je quitte ce clavier. Qu’importent tous ces vers

Que je peine à trouver. La Grande bleue m’appelle.

 

VIVAAAA !

 

JB

 

 

L'appel.
L'appel.L'appel.
L'appel.L'appel.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :