Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

De la considération à gagner…

 

Je maudis les casseurs de banlieue qui s’immiscent dans  les manifs pour piller ou saccager nos villes. Je maudis les pendards qui décrédibilisent la colère des peuples par des actions d’une violence scandaleuse mais cela ne me fera pas rejeter pour autant le mouvement dans son ensemble. Je crois que notre peuple aspire à plus de justice et de démocratie. Lire le poème après cette maudite pub    

 

 

A vot bon cœur…

 

A vot bon cœur m’sieur l’Président !

A vot bon cœur m’sieurs les ministres !...

Non ! Nous ne sommes pas des mendiants

Ni des quémandeurs, ni des cuistres.

 

Non, nous n’attendons pas l’aumône

Trois euros par ci, deux par là.

Il y a parmi nous des béjaunes,

Des casseurs, en veux-tu en voilà,

 

Des fachos, et toute une faune

De paumés disant n’importe quoi

Et  hurlant à en être aphone

Leur misère ou leur désarroi.

 

Mais il y a des gens sincères

Qui ne veulent pas du chaos

Et sont contre ce monde austère

Où tout se décide d’en haut.

 

Il y a ces femmes et ces hommes

Qui se gèlent autour des ronds-points.

Pour eux tous, les référendums

Répondraient mieux à leurs besoins

 

Que les diktats technocratiques

D’un roi qu’on élit président

Et qui détient durant cinq ans

Un pouvoir quasi monarchique.

 

C’est ce système qui est en cause

C’est lui surtout qui est dénié

Par ceux qui ont à perdre peu de chose

Et de la considération à gagner.

 

 

VIVAAAA !

 

 

La pub qui s'inscrit dans les textes est récente. Elle se fait contre ma volonté sans qu'on m'ait demandé mon avis. Ne la lisez surtout pas. C'est une intrusion.     

Autour des ronds-points...Autour des ronds-points...
Autour des ronds-points...Autour des ronds-points...
Autour des ronds-points...Autour des ronds-points...
Autour des ronds-points...Autour des ronds-points...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :