Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Ce matin une tourterelle qui doit habiter dans ma courette à longueur d’année est carrément venue se poser près de mon clavier quand j’achevais ce sonnet. Elle y a forcément mis son grain de sel et je me suis senti comme un squatter pris en flagrant délit par la gardienne du lieu. J’ai dû m’acquitter d’une biscotte beurrée. Ça va être, je crois, mon loyer quotidien.

 

La gardienne.

 

Il fait beau sur Paris mais il pleut à Antibes.

Cette ironie du temps n’altère pas mon humeur.

Les remous de la mer me parviennent par bribes

Ponctués par les railleries des goéland pêcheurs.

 

Voici que la chapelle de la Garoupe sonne

Là-bas dans la pinède où elle se tient cachée

Avec ses murs épais et son petit clocher.

Elle égaye chaque heure d’un son gai qui résonne

 

Et fait vibrer dans l’air une discrète ferveur

Qui m’émeut, même moi, l’athée, le mécréant.

Je tend la bonne oreille pour jouir de sa douceur.

 

Une tourterelle vient de se poser à l’instant

Là, tout près! Elle me dévisage d’un air narquois

Avec l’air de me dire qu’est-ce que tu fais chez moi ?

 

Vivaaa !

 

JB

 

LA GARDIENNELA GARDIENNE
LA GARDIENNELA GARDIENNE
LA GARDIENNELA GARDIENNE
LA GARDIENNELA GARDIENNE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :