Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour qui voter demain ?

L’attitude scandaleuse du sénat, les fichages de Monsanto et l’approche des élections européenne m’ont inspiré ces quelques quatrains.

 

 

Pour qui voter demain ?

 

Il y a tant de surdité chez les politiques

Qu’à force de hurler nos désapprobations

Nous passons pour des ratiocineurs pathétiques

Qui critiquent sans apporter la moindre solution.

 

C’est faux, nous détenons des réponses à ces maux

Qui perturbent nos vies, menacent notre espèce,

Mais aucun porte-voix pour amplifier les mots

Qui nous sont dictés par des gens plein de sagesse.

 

Glaciologues, agronomes, explorateurs, savants

Nous ont alertés sur l’état de notre terre

De ses sols, de ses pôles, de son air, de ses mers

Pourquoi faut-il, encore, hurler aux quatre vents

 

Chaque jour et savoir qu’on compte pour du beurre

Aux yeux des candidats qui cherchant à séduire

Peuvent se dire écolos pour capter nos faveurs,

Mais dès qu’ils sont élus, nous font toujours languir.

 

Ce sont eux les fautifs de toutes nos redondances

On voudrait les contraindre à agir sans tarder,

Mais ils vont à leur rythme, se plaisent à musarder

Comme s’ils avaient le temps, alors qu’il y a urgence.

 

Regardez ces sénateurs qui dorment en siégeant

Et nous évoquent les anciens aristocrates

Certains mériteraient le sort des « ci-devant »

Pour s’être exprimés en faveur du glyphosate.

 

Se sont-ils laissés enjôler par Monsanto

Qui a listé ceux qui étaient influençables

Et placé ses agents, rôdant incognito,

Tout près de l’hémicycle, autour des bonnes tables ?

 

La firme fait aujourd’hui la une des journaux

A cause de ses fichages qui ne datent pas d’hier

Et malgré ce scandale qui inquiète Bayer

L’acheteur de Monsanto, le sénat joue les sots

 

Et lave le pesticide de sa nocivité.

C’est un exemple affligeant de duplicité.

Pour qui voter demain ? C’est bien là la question

Méfions-nous de toutes les bonnes intentions.

 

Tous se disent écolos parce que c’est à la mode

Certains pimentent leurs propos de xénophobie

Accusent les émigrés, les migrants, c’est commode,

Mais se gardent bien de critiquer les lobbies

 

Qui pullulent autour de tous les parlements,

Recherchant les gloutons en quête de gamelle.

Leurs agents aujourd’hui font merveille à Bruxelles

Et guettent la venue des nouveaux arrivants,

 

Qui ne vont pas tarder. Alors évidemment

L’actualité m’oblige à quelques redondances

Et si chaque matin j’écris ce que je pense,

J’espère votre pardon pour mes entêtements.

 

VIVAA

 

JB

 

 

Pour qui voter demain ?Pour qui voter demain ?
Pour qui voter demain ?Pour qui voter demain ?
Pour qui voter demain ?Pour qui voter demain ?
Pour qui voter demain ?Pour qui voter demain ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :