Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'exécutant...

Eh oui, le paysan que je décris quelques uns l'ont connu dans ce village appelé La Pomarède, au pied de la Montagne noire, à quelques kilomètres de Revel et du lac de Saint Féréol.

 

L’exécutant !

 

Il me revient en tête des souvenirs marquants

Dans l’Aude lauragaise, vieux pays de cocagne

Où nous passions l’été avec nos trois enfants

Dans une très charmante maison de campagne.

 

C’était le temps où poussés par leur syndicat

Les paysans s’étaient mis à changer d’état

Et à quitter l’agriculture  traditionnelle

Pour des méthodes modernes, bien plus industrielles.

 

Avec l’aide du Crédit Agricole, mon voisin

Fit construire sur ses terres plusieurs hangars géants

Où les poules entassés ne mangeaient plus de grain

Mais des farines suspectes sur des tapis roulants.

 

Il acheta une machine, un tracteur sur mesure

Pour la faire rouler sur toutes ses emblavures.

Elle y déversait des herbicides en nuage

Qui le dispensaient des trop fastidieux hersages.

 

Mais chez lui, l’ami Guy, tel était son prénom,

Répandait du fumier dans son fastueux jardin

Et de grasses poulardes entourées de poussins

Gloussaient dans la cour, pas très loin d’un cochon

 

Qui dans sa soue grognait avec délectation

En sifflant sa pâtée de patates et de son.

"Vous ne consommez rien de votre exploitation"

 Fis-je remarquer à Guy sur un ton de soupçon.

 

Il ricana et, dans son accent occitan

Qui roucoulait les R d’une voix très gourmande,

Me rétorqua : « je ne suis qu’un exécutant

Qui sur ses terres ne fait que ce qu’on lui demande.

 

Moi, je me méfie de ces poudres, je vous le dis,

Que mangent les poulets, qu’on verse dans nos champs.

Ici, dans ma maison, on  fait toucomme avant

Et on ne risque pas de sales maladies ».  

 

 JB

 

L'exécutant...L'exécutant...
L'exécutant...L'exécutant...
L'exécutant...L'exécutant...
L'exécutant...L'exécutant...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :