Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le jour le plus long

 

D DAY

 

Il faut savoir  qu’au débarquement les alliés

N’étaient pas toujours des arrivants bienveillants.

Pour Roosevelt, les Français soumis aux allemands

Devaient être traités en ennemis, voire châtiés

 

Et sans de Gaulle, qu’en plus il n’aimait pas beaucoup

La France aurait subi une dure occupation.

Il y eut d’ailleurs, au début, de mauvais coups :

Des bourgades rasées, des viols, des exactions.

 

Mais l’histoire embellit très souvent les victoires

Et a besoin de héros pour les célébrer.

Des héros, il y en eut, fauchés sans le savoir

Sur nos côtes où on ne pouvait les dénombrer.

 

Ils venaient d’Amérique, du Québec, d’Angleterre

Et tombaient, oui, tombaient en masse sur nos plages

Dans un déluge de feu éclaboussant la mer

Que colorait en rouge le sang de ce carnage.

 

Que de jeunes abattus comme de simples palombes    

Par d’autres jeunes liés aux idées du nazisme

Qu’on a laissé grossir jusqu'à son paroxysme

Avant de l’extirper au prix d’une hécatombe.

 

A l’Est, les Russes aussi en ont pris pour leur grade

Quand les armées d’Hitler déferlaient sur leur terre

Et ils ont sacrifié, là bas, à Stalingrad

La fleur de leur jeunesse pour gagner cette guerre.

 

Ils sont arrivés les tous premiers à Berlin.

Il est bon de se souvenir quand on refait l’histoire

Qu’il n’y a pas eu que les succès américains

Et qu’aux Russes aussi nous devons la victoire.

 

JB

VIVAAA !

Le jour le plus longLe jour le plus long
Le jour le plus longLe jour le plus longLe jour le plus long
Le jour le plus longLe jour le plus long
Le jour le plus longLe jour le plus long
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :