Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les buées du matin

Rédigé entre 6 et 7 heures du matin

 

 

Les buées du matin

 

Elles paraissent voilées par une forte moiteur

Les façades puissantes de la vieille caserne.

D’habitude, elle s’agite le matin de bonne heure

Et le jaune de ses murs paraît beaucoup moins terne.

 

Mais là, elle semble éteinte sous les feux d’un soleil

Qui ne la baigne pas d’une lumière d’or.

Quelques gendarmes passent en sommeillant encore

Dans leur cour imprégnée des chaleurs de la veille.

 

Le goéland hargneux qui hante les remparts

Ricane face à la mer d’où montent des effluves.

Il s’attend comme nous à une touffeur d’étuve

Et proteste un bon coup avant de fuir dare-dare

 

Pas très loin de la plage dans le creux d’un rocher,

Où jusqu’au crépuscule il ira se cacher,

Tandis que les baigneurs qui veulent vite brunir

Afflueront sur le sable pour se faire rôtir.

 

Viv…plouf !

 

JB

 

 

 

 

 

Les buées du matinLes buées du matin
Les buées du matinLes buées du matinLes buées du matin
Les buées du matinLes buées du matin
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :