Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nos maudits matins

Rappelez-vous ! Enfants nous chantions : " le petit matin tout plein de lumière, le petit matin nous met en train". Les orages de ce week-end nous évoquent une autre chanson

 

 

Nos maudits matins

 

Jadis l’on chantait sous la pluie et le vent

Aujourd’hui on a peur de ces deux éléments

Qui tels des enragés mitraillent de grêlons

Les prairies, les cultures et le toit des maisons.

 

Non, on ne fredonne plus le petit matin

Tout plein de lumière qui, loin de nous mettre en train

Si le temps tourne au gris et s’il pleut ou s’il vente,

Fait redouter le pire. On s’inquiète, on déchante.

 

Et c’est « Le maudit matin tout plein de colère »

Qu’il nous faut entonner en se cachant des coups

Qu’assène un ciel trop noir et furieux contre nous,

Voraces insatiables qui polluons l’atmosphère.

 

Eh oui le temps n’est plus à la réjouissance.

On a cru qu’on était les maîtres de la terre,

Qu’on pouvait la traiter à notre convenance,

Souiller à notre guise et ses sols et son air,

 

Fracasser ses montagnes, détruire ses forêts,

Contaminer ses fleuves, ses rivières et ses mers,

Et qu’elle subirait ça en trop aimante mère

Se laissant saccager pour notre seul intérêt.

 

C’est fini, elle nous lâche, ne nous supporte plus

Et sait que pour survivre il faut qu’elle nous tue.

Elle commence à le faire et ce n’est qu’un début.

Le pire est à venir et nous l’aurons voulu !

 

Alors messieurs les élus, plus d’entourloupettes   

Cessez donc vos palabres, vos procrastinations.

Elle peut nous pardonner notre chère planète

Si, sans plus tarder, nous passons à l'action !

 

JB

    

Nos maudits matinsNos maudits matins
Nos maudits matinsNos maudits matins
Nos maudits matinsNos maudits matins
Nos maudits matinsNos maudits matins
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :