Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une chapka en Alaska

 

 

 Suivant les conseils de notre amie Josette qui m’a demandé d’envoyer au plus fort de l’après-midi quelques vers sur l’hiver, je me suis plongé dans mon verre et ce sonnet soudain a jailli.

 

 

La buée de mon verre voile la couleur rose

D’un excellent Bandol. Je coiffe ma chapka

Et ma pensée s’envole par mes paupières mi-closes

Sur les blanches banquises du lointain Alaska.

 

Je file à vive allure dans la plaine glacée

Sur mon traineau que tirent neuf puissants malamutes

Au loin, dans les montagnes de neige matelassées

Je ferai une halte et dresserai ma hutte.

 

La buée est partie et dans mon verre vide

Se reflète un soleil terriblement brûlant

Qui a fait fondre mon rêve de fraicheur avide.

 

Vite remplissons le et reprenons vaillamment

La blanche piste qui mène vers ces monts accueillants

Epargnés par les fontes du réchauffement.

 

Viva!

 

JB

Une chapka en AlaskaUne chapka en Alaska
Une chapka en AlaskaUne chapka en Alaska
Une chapka en AlaskaUne chapka en Alaska
Une chapka en AlaskaUne chapka en Alaska
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :