Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES BRUTES

Mon actu du jour

 

Les brutes

 

Mesdames méfiez-vous des sourires enjôleurs

De ces individus qui derrière de belles faces

Dissimulent habilement des instincts prédateurs

Qui, à la moindre occasion, referont surface.

 

Chez l’homme la violence peut surgir d’un seul coup

Et transformer en fauve un être ordinaire.

S’il s’avère qu’il est possessif et jaloux

Il peut, sous l’emprise d’une aveugle colère,

 

Frapper comme une brute celle qu’il prétend chérir,

Jusqu’à en éprouver une jouissance sauvage

Et par recommencer quitte à la faire périr,

Mû par une fureur issue du fond des âges.

 

Nous sommes tous dotés d’un cortex archaïque

Qu’il ne faut surtout pas sortir de son sommeil

Hélas des stimuli d’origine éthylique

Provoquent quelquefois de terrifiants réveils.

 

Et la bête qui est en nous tue le roseau pensant,

S’acharne sur ceux qu’elle aime avec férocité,

Sur l’épouse fragile, sur l’enfant innocent

Bête immonde revenue à l’animalité.

 

JB

LES BRUTES
LES BRUTESLES BRUTES
LES BRUTESLES BRUTES
LES BRUTESLES BRUTES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :