Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On prétend…

On prétend…

 

Ce matin j’ai voulu être un peu réaliste…

 

 

On prétend arrêter des dealers et pourtant

Ils prolifèrent et sont de plus en plus visibles.

Mais peut-être savent-ils se rendre transparents  

Aux yeux des policiers qui les prennent pour cibles.

 

On prétend pourchasser les voleurs à la tire

Mais ils œuvrent partout en toute impunité

Le métro ou le train chaque jour les attire

Car ces lieux sont propices à leurs activités.

 

On prétend lutter contre toutes les délinquances

Mais elles nous sautent aux yeux dès qu’on va  prendre l’air.

Partout nos policiers brillent par leur absence

Sauf  s’il faut réprimer des foules en colère.

 

On prétend se soucier de notre devenir

Mais on a endetté le pays comme jamais

Et le bien-être que souvent l’on nous promet

N’est qu’un leurre pour nous inciter à tenir.

 

On ressent tous l’envie de tout envoyer paitre,

De virer ces caciques qui nous ont abusés

Mais après que fait-on ?  A leur place qui mettre ?

Et là on ne sait plus. On reste médusé.

 

C'est alors que surviennent ces êtres providentiels

Qui usant du langage de la séduction

Nous font miroiter un avenir  exceptionnel

Si on les choisit aux prochaines élections.

 

Et faute d’oser faire une révolution,

On se laisse tous piéger par ces histrions.

On prétend alors qu’on ne nous y prendra plus

Mais on nous y prendra, par peur de l’inconnu.

 

JB

 

 

On prétend…On prétend…
On prétend…On prétend…
On prétend…On prétend…
On prétend…On prétend…
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :