Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Le Liban  au cœur

Aujourd’hui il ne bat que pour LUI

 

Ô doux Liban de mes vingt ans est-ce ton retour ?

Je t’ai alors connu quand tes quatre confessions

Dormant paisiblement au sein de leurs bastions

Laissaient ton peuple vivre dans la paix et l’amour.

 

Ô cher Liban angoissé de mes quarante ans

Voyant d’un mauvais œil l’entrée d’un peuple errant

Chassé de Palestine par l’Etat d’Israël

Qui mettait en péril ta paix confessionnelle.

 

Ô Liban  martyrisé de mes cinquante ans

Où Chiites, Sunnites, Druzes, Chrétiens et Palestiniens

Se tuaient avec rage et sans discernement

Au gré d’alliances variant du jour au lendemain.

 

Ô Liban à l’agonie de mes soixante ans

Où chaque communauté faisait sa sale guerre,

Où œuvraient au grand jour séides, tyrans, agents

Qui voulaient arracher des lambeaux de ta terre.

 

Ô Liban presque éteint de mes soixante dix ans

Qui, durant ton coma, entre tes deux paupières

Laissait poindre parfois une faible lumière

Dans les pupilles ternes de ton regard absent. 

 

Ô doux Liban de mes quatre-vingt trois ans

Voici que ton drapeau est dans toutes les mains

Que les dogmes s’effacent et que la joie revient

Eclairer ton visage au sourire triomphant.

 

Vivaaaa !

 

JB     

 

 Le Liban  au cœur Le Liban  au cœur
 Le Liban  au cœur Le Liban  au cœur
 Le Liban  au cœur Le Liban  au cœur
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :