Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un souffle méphitique…

La récente attaque d’une mosquée par un vieillard raciste et grincheux m’a inspiré ce qui suit .

 

 

Un souffle méphitique…

 

 

 

 

Il est compréhensible que les imams de France

S’inquiètent et demandent à notre gouvernement

Aide et protection contre la montée de violence

Qui selon eux menace les fidèles musulmans.

 

Un vieux grincheux fasciste au cerveau détraqué

Dans une fureur sénile tire sur une mosquée

Et blesse gravement deux aïeuls pratiquants

Il y a de quoi, c’est certain, s’alarmer. Mais quand

 

Des zélotes musulmans égorgent un curé

Durant son homélie ou tirent au Bataclan

Sur des jeunes gens comme s’ils étaient à la curée,

Ou lorsqu’un de leurs fous écrase – en emballant

 

Un soir de fête son camion – plus de cent passants,

Qu’un autre égorge des collègues en louant Allah

Ou poignarde dans la rue des promeneurs innocents

Vous sentez-vous concernés, révérends mollahs ?

 

Vos ouailles ne sont pas les uniques victimes

D’une intolérance qui gangrène notre nation

Influencée par les clans, sectes ou factions

Qui s’efforcent de creuser entre nous un abîme.

 

Une paille dans l’œil perturbe certains lascars

Qui cachent sous nos couleurs leurs haines intrinsèques

Mais que dire de la poutre qui obstrue le regard

D’islamistes sectaires qui se croient à la Mecque ?

 

Soyons clair, le foulard ma grand-mère le portait

Comme beaucoup de voisines qui avaient le même âge

Et personne à l’époque n’en prenait ombrage

Si le voile c’est ça, il n’y a aucun méfait !    

 

Mais le niqab qui recouvre de la tête au pied

Les femmes et ne laisse apparaître que leurs yeux

Dans notre Etat laïc n’est pas approprié

Car il est rétrograde, humiliant, dévotieux.

   

S’il y a en France des musulmans sincères

Qui bien qu’étant fidèles à leur foi coranique

Respectent les valeurs de notre république

Il y a, hélas, aussi quelques imams pervers

 

Qui vouent aux gémonies tous les non musulmans.

Leurs prônes ont l’effet de bombes à retardement

Sur des êtres fragiles délaissés par la chance

Capables de macérer des envies de vengeance.

 

Et comme ce vieux fasciste attaquant  une mosquée

Ils peuvent à tout moment sortir un long poignard

Et tuer quelqu’un sans lui accorder un regard

Dans un coup de folie sciemment provoqué.

 

L’ambiance actuelle n’a rien de réjouissant

Sauf pour les malveillants qui soufflent sur les braises

Mais pourquoi le font-ils ? Qui sont donc les gagnants

De cette situation qui crée un grand malaise ?

 

Réfléchissons un peu. Dans un monde lisible

Ce sont les vrais nuisibles qui seraient pris pour cible.

C’est à dire ceux qui ne glorifient que l’argent

Et qui sont courtisés par tous nos dirigeants.

 

Avec eux se pavanent Seoud et Al Thani

Figurant on le sait parmi les grands nantis

Ils financent chez nous des mosquées très actives

Qui propagent souvent une foi agressive.

 

On se tait car ce sont de très gros acheteurs.

Et pour leur vendre nos armes, nos bateaux, nos avions

Nos chefs ferment les yeux sur leurs duplices actions

Qui leur valent des grâces et à nous des malheurs.

 

Beurk !

JB

 

La pub qui est interpolée dans mon poème est une intrusion qui a lieu contre mon gré. Les gérants de ce blog pourraient avoir la décence de la mettre en fin de texte. Je suis furieux ! 

Un souffle méphitique…Un souffle méphitique…
Un souffle méphitique…Un souffle méphitique…Un souffle méphitique…
Un souffle méphitique…Un souffle méphitique…Un souffle méphitique…
Un souffle méphitique…Un souffle méphitique…
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :