Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Egoutiers du Net

 

Voici le poème que m'inspire la triste actualité qui fait la une de tous nos journaux ( après sans doute une pub opportuniste)

 

 

 

 

Loin de moi l’idée d’humilier les égoutiers

Les vrais, ceux qui côtoient toutes nos déjections

Et qui affrontent chaque jour les pires émanations

Venant des nos toilettes ou de nos éviers.

 

Eux, oui je l’affirme, font un très dur métier

Un métier qui, de tous, mérite le respect

Mais cette appellation revêt un autre aspect

Et désigne alors des êtres sans pitié.

 

C’est contre ces êtres là que j'écris ce poème,

Contre toutes ces crapules d’une méchanceté chronique.

De nos pires déjections ils sont l’horrible crème

Qui recouvre le Net de vapeurs méphitiques.

 

Certains osent se comparer aux anciens cyniques.

Mais les philosophes grecs ne voulaient pas pourrir

La vie des Athéniens. Leurs actes et leurs critiques

Aspiraient, au contraire, à les faire réfléchir.

 

Eux n’ont qu’un seul dessein, c’est humilier autrui.

Ils ne remontent pas la vérité du puits

Mais des seaux d’immondices d’une infecte puanteur

Qu’ils jettent à la figure de leurs souffre-douleurs,

 

Via les réseaux sociaux où affluent les voyeurs.

Les hackers s’infiltrant dans les ordinateurs

Qui œuvrent avec ces faux cyniques, lâches et sournois

Se prennent, quant à eux, pour des Robins des bois.

 

Nous voici confrontés à de sinistres plagiaires.

Diogène, nom de Zeus, reprends donc ta lanterne

Plus que jamais nous avons besoin de lumière

Pour éclairer ce monde devenu bien trop terne.

 

JB  

 

   

Les Egoutiers du Net
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :