Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un oubli malheureux !

Journal d’un confiné

( Après l’intrusion de la pub )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un oubli malheureux !

 

Pourquoi occulte-t-on le Portugal, la Grèce

A la télévision, la radio et la presse

Qui font le point sur la pandémie chaque jour ?

Ces deux pays sont-ils victimes d’un désamour ?

 

Ils font pourtant partie de notre « chère » Europe

Sont prisés des touristes et n’ont rien d’interlopes.

Leurs peuples sont vaillants et très hospitaliers.

Pourquoi donc les médias semblent-ils les nier ?

 

Ils prennent volontiers l’Allemagne pour modèle

Evoquent les Pays-Bas, l’Angleterre ou la France,

Parfois la Suède. L’oubli est-il casuel,

Ou le fruit inconscient d’une condescendance ?

 

Les Grecs estimés comme le mauvais éléments

D’une Union où l’Allemagne est toujours la première

Se sont révélés être bien meilleurs gestionnaires

De la pandémie que Français ou Allemands.

 

Alors que par la mer affluaient les migrants,

Qu’ils sont voisins de pays très contaminés

Ils ont su prendre les bonnes décisions à temps

Et avant tout le monde, ils se sont confinés.

 

Résultat, le Covid ne pouvant prendre essor

La Grèce n’eut à déplorer que très peu de morts

Même s’il fut moins exposé face à l’océan

Le Portugal aussi sut être prévoyant

 

Car coté espagnol en revanche la menace

Risquait de déferler très vite sur leur terre

Pour la bien contenir ils fermèrent la frontière

Et le Covid ne put se montrer efficace.

 

Voici les deux meilleurs  élèves de la classe

S’ils ne sont pas les plus forts en économie

Ils le sont quand il s’agit de sauver des vies

Et mérite la UNE même si ça vous agace.

 

Alors gens des médias corrigez votre oubli

Et que cette vérité soit enfin établie

 

Viva !

Un oubli malheureux !
Un oubli malheureux !Un oubli malheureux !
Un oubli malheureux !Un oubli malheureux !
Un oubli malheureux !Un oubli malheureux !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :