Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UNE ET INDIVISIBLE

Racisme et déboulonnage : deux mots qui méritaient la vision sereine du rimailleur. Il lui a fallu du temps pour prendre de la hauteur et pondre ces quatrains qui ont germé dans son cœur.

(Après l’intrusion culotée de la pub)

 

 

 

 

 

 

 

Une et indivisible !

 

Le racisme n’est pas une hérédité spécifique

C’est une tare qui touche toute l’humanité

De l’Europe à l’Asie, en passant par l’Afrique

Sans oublier, bien sûr, les pays d’Amérique

 

Le mieux serait de dire laquelle était parfaite,

Parmi toutes les nations vivant sur la planète

Laquelle aurait été exemptée de racisme

Au point même d’ignorer toute forme d’ostracisme.

 

Le racisme est l’arme favorite des tyrans

Qui canalisent les frustrations et les haines

De leur peuple sur les populations allogènes

Comme le fait aujourd’hui l’infâme Erdogan.

 

Le Kurde reste son principal bouc émissaire

Comme l’était le Juif pour l’abominable Hitler.

Or force est de reconnaître que nous aussi avons

Des racistes cachés dans nos institutions.

 

Des vidéos révèlent des actes inqualifiables

D’agents que l’on appelle des gardiens de la paix

Qui, influencés par un parti détestable,

Ont des comportements extrêmement suspects.

 

De notre Révolution, j’espère qu’on s’en souvient,

Sont nés « les Droits de l’homme et du citoyen »,

Après le nazisme et ses fureurs criminelles

L’ONU fit de ces droits une loi universelle.

 

Nous sommes donc tous égaux en droit, qu’on se le dise

Le racisme désormais est un acte hors la loi.

Les policiers ont mission de défendre ce droit

Et, des brebis galeuses, de combattre l’emprise.

 

Que penser par ailleurs des noms jugés indignes

Par tous ceux qui haïssent notre passé colonial

Où les vainqueurs jouissaient d’un prestige insigne

Alors qu'!ils commettaient des tueries infernales ?

  

Que penser de ces chefs qui furent de vrais nervis

En opprimant les peuples qu’ils avaient asservis ?

Pour nous le père Bugeaud n’était pas malhonnête

Et on passait son temps à chercher sa casquette.

 

Quant au duc d’Aumale connu pour sa morgue altière

Qui razzia la smala du grand Abd el Kader.

L’histoire n'a loué que son exploit et son courage

Négligeant le vaincu, un grand lettré fort sage.

 

Exilé à Damas cet émir algérien

De leurs persécuteurs protégea des chrétiens

Et fit preuve souvent d’une chevaleresque valeur

Qui surpassait de loin celle de son vainqueur.

 

Alors, oui, cet Arabe, pour ses grandes vertus,

Mérite que son nom vienne honorer nos rues

Et qu’on puisse, face au duc à la mine funeste,

Eriger, en son honneur, une statue équestre.

 

Pourquoi ne pas créer des sculptures nouvelles

Comme celle de  Galiffet, général sanguinaire ?

De sa monture il toiserait Louise Michel

Qui pointerait sur lui son drapeau libertaire.

 

L’histoire nous façonne pour le meilleur et le pire

Comme une horloge elle doit donc être remise à l’heure

Si elle ne veut pas qu’on vienne la contredire

Voire la vilipender pour son manque de rigueur.

 

On peut contester ceux qui ont des bustes à leur gloire     

Comme Colbert qui édicta l'odieux Code Noir.

Enfant on nous a masqué ce profil sinistre

En ne nous montrant que celui du grand ministre

 

Il faut donc honorer les héros occultés

Qui ont combattu l’oppression avec courage.

Leur mémoire devrait être réhabilitée,

La République doit supprimer tous les clivages.

 

Etant une et indivisible, c’est canonique,

Seuls ses dirigeants, par nous, peuvent être changés

Mais la France est la France et il y a danger

A vouloir modifier ses repères historiques.

 

Pour moi Bugeaud peut courir chercher sa casquette

Et sur ses noms de rue faire une place nette

Pour Senghor ou Césaire, voire Toussaint Louverture

Ce grand noir d’Haïti qui avait fière allure.

 

Mais de grâce  qu’on arrête les déboulonnages

Les mauvais d’aujourd’hui étaient des bons d'hier.

Le bon et le mauvais font partie de nos gènes

Et la  France, comme nous tous, est simplement humaine.

 

Viva

JB

UNE ET INDIVISIBLEUNE ET INDIVISIBLE
UNE ET INDIVISIBLE
UNE ET INDIVISIBLEUNE ET INDIVISIBLE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :