Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE ROUGE EST ARRIVE

Souvenir, Souvenir…

( Après l'intrusion de la pub que vous laissez glisser sans cliquer)

 

 

 

 

« Le rouge est arrivé » !

 

Rien de commun avec le Beaujolais nouveau

Le rouge c’était moi qu’on désignait ainsi

Pas pour mes idéaux, plus noirs que cramoisis,

Mais pour, je suis sérieux, la couleur de ma peau.

 

C’était un grand chef Kurde, cultivé et brillant

Qui, en exil en France, me demandait souvent

Connaissant pour sa cause mon attachement :

« Qu’as tu fais pour les Kurdes, cette année, mon cher Jean ? » 

 

Il avait l’art d’exacerber  ma contrition

Et tôt le lendemain à la télévision

Je guettais le directeur de l’Information

Pour le supplier de m’envoyer en mission

 

Encore vos Kurdes ! s’étonna un jour Henri Marque

Qui élégamment savait imprimer sa marque

Sur une chaîne qui battait des records d’audience

Et dont j’avais, par chance, su gagner la confiance.

 

Et ainsi, en moyenne, une ou deux fois par an

Avec une bonne équipe, par des  pistes clandestines,

Le long de précipices, de torrents, des ravines

J’escaladais les montagnes du Kurdistan.

 

Et à proximité des zones libérées

Le soleil ayant cuit mes bras et ma figure

J’étais, c’est le moins qu’on puisse dire, très coloré

Comme peut l’être une grenade ou une tomate mûre.
 

Mon teint clair de rouquin  devenu écarlate

Me faisait reconnaître de loin par les guetteurs

Qui ne m’ayant jamais vu dans ma vraie couleur

Me surnommaient « le Rouge », presque un nom de pirate.

 

« Le Rouge » est arrivé criaient-ils à tue tête

Pour informer les peshmergas en faction

Et le petit village qui pour notre réception

Allait préparer les agapes d’une fête.

 

 Viva !

 

 

JB

LE ROUGE EST ARRIVE
LE ROUGE EST ARRIVELE ROUGE EST ARRIVE
LE ROUGE EST ARRIVELE ROUGE EST ARRIVE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :