Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ASSOURDISSANT POULAILLER

 

Trop de « y a qu’à », trop peu de « faiseurs» !

« Glissez sur cette envahissante pub)

 

 

 

 

 

L’assourdissant poulailler.

 

 

Les gras coqs de la basse-cour nous cassent les oreilles

Comme la poule pondeuse et ses « cot-cot- codet »

Les premiers sont d’une vanité sans pareille,

La seconde bat le rappel de poussins sans tête.

 

Avec cette pandémie qui chaque jour nous accable

Les clameurs des poulaillers ne nous rassurent pas

On a envie d’entendre les propos responsables

Que tiennent aujourd’hui des femmes ou hommes d’Etat.

 

Hélas, il y en a peu  dignes de ce grand destin

Elles ou ils se comptent sur les doigts d’une main

A droite comme à gauche. Les avez vous trouvés ?

Parmi les autres, beaucoup de propos controuvés

 

Ce n’est pas moi qui vous révèlerais leur nom.

Ils n’ergotent pas comme cette poularde blonde

Ou ces « gallus » qui braillent  pour un oui pour un non…

Les bons, en ces temps durs, modèrent leur faconde.

 

Rayez Hidalgo de ceux qui font référence.

Dans ce lot très réduit, pas de fausse noblesse

Comme cette « Moi je » qui se croit vidamesse

Et rêverait de s’asseoir sur le trône de France.

 

Les jeux ne sont pas faits. Evitons les berlues

Ne crions pas avant l’heure que «  Rien ne va plus »

Cherchons les poules et les coqs aux propos honnêtes

Et restons sourds aux caquetages des faux prophètes.

 

 

Viva

 

JB

 

L'ASSOURDISSANT POULAILLERL'ASSOURDISSANT POULAILLER
L'ASSOURDISSANT POULAILLER
L'ASSOURDISSANT POULAILLERL'ASSOURDISSANT POULAILLERL'ASSOURDISSANT POULAILLER
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :