Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PACEM IN TERRIS

Sonnet de ma fenêtre

( Après l’inévitable intrusion)

 

 

 

 

Pacem in Terris…

 

Comme l’actualité la météo déprime.

Un froid mistral agite le micocoulier

Tout près de ce colosse, dans la cour, l’olivier,

Comme pour le distraire, danse une pantomime.

 

Le vent souffle trop fort et mes chers volatiles

Lovés dans leur nid ne donnent pas de la voix

Même le goéland râleur se tient coi

Face à Eole qui du toit fait mugir les tuiles.

 

Le soleil baigne d’un or mat les maisons voisines

Et la mer écumante à l’assaut des remparts

Vient gifler un "joggeur" qui trempé se débine.

 

Les bombes fracassent Gaza et sur Jérusalem

Les missiles de Gaza font un sacré chambard,

Tandis qu’au son du vent, j’achève ce poème.

 

JB

PACEM IN TERRISPACEM IN TERRIS
PACEM IN TERRIS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :