Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE MISTRAL

Le vent la nuit m’a tenu en éveil (glissez sur la pub intruse )

 

 

Le mistral

 

Le mistral a soufflé très fort toute la nuit

Fouettant les vagues qui se hérissaient de colère

Sous la lune elles heurtaient les remparts à grand bruit

Puis se muaient en éclaboussures de lumière.

 

Le mistral a agité le micocoulier

Comme s’il voulait de force le faire plier

J’eus peur que dans la cour une branche ne tomba

Mais l’arbre sortit invaincu de cet âpre combat.

 

A l’aube le vent lassé cessa ses dures attaques.

La mer retrouva un rythme plus émollient

Vacillant le micocoulier semblait un peu patraque

Sous la brise du large, il ondulait doucement.

 

Le pinson qui avait été fort malmené

Par ce mistral agressif et attentatoire

Qui s’acharnait sur l’arbre comme un forcené

Quand il lâcha prise poussa un trille de victoire.

 

Et alors les goélands et les tourterelles

Enchantés de voir s’apaiser les éléments

Firent un concert de ricanements et d’appels 

Pour célébrer du vent le grand éloignement

 

 

Viva

JB

LE MISTRAL
LE MISTRALLE MISTRAL
LE MISTRALLE MISTRAL
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :