Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vraie mort d'un Phénix

 La vraie mort d’un phénix ( après la pub intruse)

 

 

 

 

Les pleureuses médiatiques

 

Lorsqu’on a été un fascinant bateleur

Un habile affairiste, un subtil magouilleur,

Dans une vie marquée par de graves dérapages

Mérite- t- on de recevoir cette pluie d’hommages ? 

 

L’homme, ça ne fait aucun doute, avait du courage

Mais aussi, hélas, des réflexes de voyou

Très souvent à l’affut de fructueux « bons coups »

Pouvant socialement créer de grands dommages.

 

Mitterrand le nomma ministre de la Ville

En espérant qu’il saurait calmer les banlieues

La plupart des loubards n’en crurent pas leurs yeux

Et reprirent leurs trafics avec l’esprit tranquille.

 

Bref, c’est un homme complexe qui vient de disparaître

Un homme qui ne laissait personne indifférent

Jugé par les médias comme un très bon client

Pour ses fanfaronnades et son art de paraître.

 

Les longues maladies entraînent de durs déclins

Ceux qui crânement résistent méritent le respect,

Mais les hagiographies me laissent circonspect

Quand elles encensent des hommes qui ne sont pas des saints

 

JB

 

La vraie mort d'un Phénix
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :