Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TENDRE MELANCOLIE

Et la tendresse… Bordel !!! ( Glissez sur la pub)

 

 

 

 

 

Tendre mélancolie

 

Il a plu presque chaque jour depuis un mois

La vue d’un fragment d’azur dans ce ciel gris

Me fait espérer une embellie et je prie

Pour que s’écartent les nuages et qu’enfin je le vois

 

Cet astre qui a le pouvoir de nous rendre heureux.

Il transforme ma blanche peau en bronze quand je nage

Tandis que les touristes se dorent sur les plages.

Foin de ce souvenir. C’est l’hiver et il pleut.

 

Certes il ne fait pas froid en ces temps insalubres

A l’heure où, en été, un chaud soleil rougeoie

Dans un ciel lumineux qui stimule nos joies,

Ces journées hivernales sont d’une langueur lugubre.

 

Les gens que j’ai croisés étaient des silhouettes.

Méfiantes et pressées, elles avançaient masquées

Vers des magasins pour y faire leurs emplettes,

Ne parlaient à personne parce que c’était risqué.

 

Elles s’épiaient, s’évitaient, s’écartaient d’un butor

Qui s’agitait beaucoup, parlait un peu trop fort.

Des pas claquaient soudain sur les glissants trottoirs

Quand un bus silencieux surgissait dans le noir.

                                          

Je plains ces gens angoissés par la pandémie

Qui les contraint à s’éloigner de leurs amis

Ce matin le soleil, écartant les nuages,

Est venu éclairer le haut de nos visages.

 

Et, malgré Omicron, ce maudit avatar

Ou ces nuits de saison qui nous privent de jour

Cette furtive lumière qui a baigné nos regards

A aussi fait naître en nous des bouffées d’amour.

 

 

NOUS VAINCRONS OMICRON ET TOUS SES AGRÉGATS

ET NOUS TUERONS DANS L’ŒUF CE FOUTU OMEGA.

 

Bonne année à vous toutes et tous mes douces marquises et galants sigisbées.

 

VIVA ! JB

TENDRE MELANCOLIE
TENDRE MELANCOLIETENDRE MELANCOLIE
TENDRE MELANCOLIE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :